×
147
Fashion Jobs
CONFIDENTIEL
Marketing Manager on et Off Line
CDI · WATERLOO
SB RECRUITMENT & SERVICES
Gérant(e) - Retail - Textile & Non Alimentaire - Jodoigne
CDI · JODOIGNE
ETREAC AGENCY
Planning Officer
CDI · NAMUR
SB RECRUITMENT & SERVICES
Responsable Showroom / Assistant(e) Commerciale – Fashion Wholesale - Benelux (Bruxelles)
CDI · BRUXELLES
PROJECT DISTRIBUTION
Responsable E-Commerce /Digital Marketing
CDI · BRUXELLES
SB RECRUITMENT & SERVICES
Gérant(e) - Retail - Textile & Non Alimentaire - Erquelinnes
CDI · ERQUELINNES
COURIR
New Market HR Officer - Paris - CDI - f/h
CDI · PARIS
SANDRO
Human Resources Coordinator (Netherlands & Belgium) M/W H/F
CDI · BELGIUM AND NETHERLANDS
KIPLING
Manager, PR &Amp; Social - Kipling
CDI · ANVERS
FASHION & LUXURY SELECTION
District Manager - Belgique
CDI · BRUXELLES
FASHION & LUXURY SELECTION
Operational Product Manager
CDI · BRUXELLES
KIPLING
Digital Strategic Account Specialist Kipling Emea - Temporary Contract 6 Months
CDI · ANVERS
SB RECRUITMENT & SERVICES
Responsable Administratif & Financier – Retail Ameublement – Bruxelles
CDI · BRUXELLES
SB RECRUITMENT & SERVICES
Category Manager/Acheteur – Retail – Charleroi
CDI · CHARLEROI
CALZEDONIA
District Manager Calzedonia Luxembourg
CDI · BRUXELLES
MAISONS DU MONDE
Visuel Principal - Mons (H/F)
CDI · MONS
SB RECRUITMENT & SERVICES
Junior Stock Allocator – Fashion Retail - Wauthier-Braine
CDI · WAUTHIER-BRAINE
SB RECRUITMENT & SERVICES
Retail Manager Benelux – Retail Fashion - Bruxelles
CDI · BRUXELLES
SB RECRUITMENT & SERVICES
Field Manager – Luxe Perfumes & Cosmetics – Belgique (Bruxelles)
CDI · BRUXELLES
PURE DIFFUSION BVBA
Account Manager
CDI · ANTWERPEN
POKER JEANS STORE
Stagiaire Comptabilite
Stage · WATERLOO
POKER JEANS / JEANSLAND
Stagiaire Achat
Stage · WAUTHIER-BRAINE
Publicités

J.Crew essuie une perte de 120 millions de dollars sur son exercice 2018

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
today 22 mars 2019
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Mercredi, le groupe américain J.Crew a annoncé une perte nette de 120,1 millions de dollars (105,4 millions d'euros) sur son dernier exercice clos le 2 février 2019. La performance de sa marque homonyme s'est à nouveau révélée décevante.


Le groupe détient les marques J.Crew et Madewell - Facebook: Madewell

 
« La marque J.Crew a réalisé des résultats décevants en 2018. Plusieurs stratégies déployées sans succès au cours de l'exercice ont eu un impact négatif sur notre performance financière, tandis que Madewell a une fois de plus généré des résultats records », a déclaré Michael J. Nicholson, PDG du groupe.

Le chiffre d'affaires de l'exercice 2018/19 a enregistré une progression de 5 %, à 2,48 milliards de dollars (2,18 milliards d'euros), tandis que les ventes en comparable ont augmenté de 6 %, après une baisse de 6 % l'année précédente.

Dans le détail, les ventes de la marque J.Crew ont diminué de 4 %, pour atteindre 1,78 milliard de dollars (1,56 milliard d'euros). En comparable, elle a tout de même connu une croissance de 2 %, après une baisse de 10 % au cours de l'exercice 2017/18.
 
C'est une nouvelle fois la marque Madewell qui a contribué à sauver les meubles, avec une augmentation des ventes de 26 %, à 529,2 millions de dollars (464,6 millions d'euros). Le chiffre d'affaires à données comparables a augmenté de 25 %, après une hausse de 14 % l'an dernier.

Le bénéfice opérationnel a atteint 900 000 dollars (790 000 euros), contre une perte d'exploitation de 116,2 millions de dollars (102,1 millions d'euros) l'an dernier.
  
Ces résultats font suite à un quatrième trimestre peu reluisant en 2018. La compagnie a enregistré une perte de 74,4 millions de dollars (65,3 millions d'euros) au cours du trimestre, contre un bénéfice net de 34,7 millions de dollars (30,5 millions d'euros) au dernier trimestre de l'exercice précédent. 

Les recettes au cours du trimestre ont augmenté de 3 %, à 733,8 millions de dollars (644,3 millions d'euros), tandis que les ventes en comparable ont augmenté de 9 %, après une baisse de 3 % au quatrième trimestre de l'exercice précédent. Sa marque homonyme J.Crew a vu ses ventes diminuer de 4 %, à 527,9 millions de dollars (463,6 millions d'euros), alors que les ventes en comparable ont augmenté de 6 %. Au cours du trimestre, les ventes de Madewell ont augmenté de 16 %, à 157,9 millions de dollars (138,6 millions d'euros), et de 22 % en comparable. 

« En dépit de la solide performance de Madewell, nous croyons que nos résultats de 2018 ne reflètent pas le potentiel inhérent à la force collective de nos marques emblématiques », explique Michael J. Nicholson. « En conséquence, nous avons pris des mesures immédiates pour recentrer notre stratégie et améliorer nos performances en 2019, dans le but de ramener J.Crew à la rentabilité et de prolonger l'élan chez Madewell. Enfin, nous restons très concentrés sur la gestion des stocks, tout en optimisant les dépenses ».

Au mois de février, Chris Benz a été nommé directeur de création de la marque J. Crew. Le groupe cherche par ailleurs toujours un remplaçant à son PDG, Jim Brett, qui a brusquement quitté ses fonctions en novembre dernier.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com