Kering a débuté les travaux de son nouveau centre logistique américain

Alors que Kering a annoncé fin mai 2019 la relocalisation de la majorité de ses activités logistiques européennes depuis la Suisse vers l'Italie (la Suisse étant au coeur de l'imbroglio fiscal qui l'opposait au Fisc italien), le groupe de luxe vient cette fois de démarrer les travaux de son nouveau centre de distribution américain. A l’origine situé à Secaucus, dans le New Jersey, il déménagera à l'horizon 2020 dans des locaux flambant neufs à quelques kilomètres de là, à Wayne.
 
Kering a commencé les travaux de son centre logistique américain - Shutterstock

Ce nouveau centre des opérations outre-Atlantique fera office de point de relais le plus important pour le groupe sur le continent américain. En plus de ses 7 400 mètres carrés de bureaux, il abritera une plateforme logistique de 71 535 mètres carrés et un espace dédié à la réparation des produits de 1 625 mètres carrés. Pour être en phase avec la politique responsable de Kering, les nouveaux locaux de Wayne auront le niveau or de la certification LEED (Leadership in Energy and Environmental Design), attestant ainsi la qualité environnementale des bâtiments. 
 
Le premier trimestre 2019 s'est soldé pour Kering par un chiffre d'affaires de 3,7 milliards d'euros, soit une croissance de 17,5 % par rapport à la même période l'année précédente.

En mai, le groupe présidé par François-Henri Pinault a conclu un accord à l'amiable avec le fisc italien auquel il payera 1,25 milliard d'euros pour des impôts non payés et les pénalités liées. La filiale helvète Kering Luxury Goods, en partie visée dans ce contentieux d'évasion fiscale, gérait notamment les activités de logistique du groupe depuis la Suisse pour l'Europe.

Après son déménagement de la logistique de la Suisse vers l'Italie et le lancement des travaux du futur « hub » américain, le groupe explique qu'il « inaugure un nouveau modèle opérationnel, avec une réorganisation en profondeur et une rationalisation de son empreinte logistique actuelle, avec de nouveaux investissements aux États-Unis, en Asie et en Italie ».

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Luxe - DiversIndustrieBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER