L'Europe contracte ses importations textile au premier semestre

Les importations européennes de textile et d’habillement se sont chacune réduites de 2 % sur le premier semestre, tandis que le vieux continent a renforcé ses exportations d’habillement de 4 %, et de 2 % pour le textile, selon les chiffres de l’Institut Français de la Mode (IFM).


Les exportations européennes ont progressé de 2 % aussi bien dans l'habillement que dans le textile - Institut Français de la Mode

L’UE a ainsi exporté pour 12,5 milliards d’euros d’habillement, dont 3,2 milliards vers l’Asie (+7 %) et 927 millions pour le pourtour méditerranéen (-3 %). Parmi les principales variations, le premier client qu’est la Suisse a dopé ses commandes de 11 %. Cinquième client de l’Europe, la Chine a renforcé ses commandes de 21 % à 664 millions d’euros. De fort écarts sont également constaté dans les commandes coréenne (+11 %), canadienne (+11 %) et saoudiennes (-12 %).

Côté textile, les Etats-Unis demeurent le premier client de l’Europe avec 1,3 milliard d’euros de marchandises (-1 %), suivi par la Chine avec 1,1 milliards (+8 %) et la Turquie avec 929 millions (+6 %). Parmi les principaux clients, les plus fortes variations touchent Hong Kong (-8 %), la Serbie (+8 %) et la Bosnie-Herzégovine (+10 %).

L’ampleur des importations européennes est naturellement d’une autre échelle, avec 10,5 milliards d’euros d’habillement chinois importé par l’UE, qui marque cependant-là une contraction notable de 9 %. Recul qui cache une relative stabilité parmi les principaux fournisseurs de l’Union. A l’exception de la Birmanie, qui s’offre une fulgurante hausse de 46 % à 605 millions d’euros. Ainsi que, dans une moindre mesure, de la Suisse (+24 %) et de l’Albanie (+12 %).

La Birmanie continue son ascension rapide parmi les principaux fournisseurs de l'UE en habillement - Institut Français de la Mode

Quand aux importations textiles, elles affichent une relative stabilité des productions chinoises à 5,2 milliards d’euros (-1 %), premier fournisseur de l’Europe devant la Turquie avec 2,5 milliards (-3 %), l’Inde avec 1,4 milliards (-1 %) et le Pakistan avec 1,2 milliards (-3 %). Le semestre est notamment marché par le recul des importations de textile taiwanais (-8 %), indonésiens (-8 %) et thaïlandais (-9 %), tandis que l’Australie dope ses exportations vers l’Europe de 22 %.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

TextileIndustrie
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER