L'Oréal crée Bold, son propre fonds d'investissement dans des start-up

Le géant mondial des cosmétiques L'Oréal a annoncé mercredi la création de son propre fonds de capital-investissement, destiné à prendre des participations minoritaires dans des start-up innovantes dans le secteur de la beauté.


L'usine de L'Oréal à Burgos - L'Oréal

Ce nouvel outil, dont l'enveloppe financière n'a pas été divulguée, « est une étape logique qui complète nos partenariats existants avec des fonds d'investissement et des incubateurs », a commenté le PDG du groupe, Jean-Paul Agon, cité dans un communiqué.

L'Oréal a en effet noué précédemment des partenariats avec Partech International et Raise Venture, deux fonds investissant dans des jeunes sociétés innovantes, ainsi qu'avec les incubateurs Founders Factory à Londres ou Station F à Paris.

Baptisé « Bold » (acronyme de « Business Opportunities for L'Oréal Development », qui signifie aussi « audacieux » en anglais), le fonds va effectuer son premier investissement dans Sillages Paris, une start-up française offrant un service de création de parfums personnalisés en ligne, basé sur l'intelligence artificielle, selon le communiqué.

L'Oréal dispose aussi de son propre incubateur technologique à San Francisco, qui développe des produits cosmétiques « intelligents » comme des capteurs connectés pour mesurer en temps réel l'exposition de la peau aux rayons UV.

En mars dernier, le groupe a par ailleurs réalisé pour la première fois l'acquisition d'une société issue de la « tech », et non plus de la cosmétique traditionnelle: l'entreprise canadienne Modiface, développant des applications proposant aux consommateurs de tester virtuellement des produits de beauté, comme le maquillage ou des colorations capillaires.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

CosmétiquesEsthétismeBien-êtreCoiffureBeauté - DiversBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER