La Roche-Posay s’associe à SkinJay pour lancer ses capsules de douche

A l’occasion de la dernière édition de Viva Technology, le rendez-vous semi-professionnel dédié aux nouvelles technologies qui s’est tenu à la Porte de Versailles du 24 au 26 mai, la start-up française Skinjay et la marque de dermo-cosmétique La Roche-Posay ont dévoilé le fruit de leur collaboration : une capsule, façon capsule de café qui, lors de la douche, diffuse une formule apaisante pour la peau. Explications.


Les capsules Lipikar AP+ - DR

Fondée en 2012 par Nicolas Pasquier, Skinjay a développé un module s’insérant entre le mitigeur et le flexible de la douche qui permet d’insérer une capsule diffusant des huiles essentielles aux différentes vertus. La société, qui en 2016, année de sa première exploitation réelle, a enregistré un chiffre d’affaires de 470 000 euros, s’est implantée dans 150 hôtels de luxe et part maintenant à la conquête du grand public (dispositif de douche à partir de 149 euros, pack de capsules à partir de 9,90 euros). Son partenariat avec La Roche-Posay va donc lui permettre d’accélérer sa notoriété.

De son côté, la marque de la division cosmétique active du groupe L’Oréal fait un pas vers la technologie en proposant une nouvelle galénique aux consommateurs. Et pour se lancer sur le créneau de la douche « intelligente », la marque a choisi de développer l’une de ses gammes phare, Lipikar AP+, consacrée aux peaux atopiques avec la capsule de douche Lipikar AP+, qui contient notamment du beurre de karité et du niacinamide.

La date de commercialisation des capsules signées La Roche-Posay ainsi que leur prix n’ont en revanche pas encore été communiqués.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

CosmétiquesInnovations
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER