×
Publicités
Publié le
4 nov. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La DoubleJ recrute Julia Leach au nouveau poste de directrice de marque

Publié le
4 nov. 2021

La DoubleJ, marque de prêt-à-porter lancée en 2015 à Milan et connue pour ses imprimés rétro colorés, continue de renforcer sa structure avec une nouvelle figure stratégique, celle de directrice de marque, fonction nouvellement créée et confiée à Julia Leach. L’experte américaine en stratégie de marque a notamment aidé à lancer l’Apple Watch en tant que directrice créative exécutive. Récemment, elle a travaillé comme conseillère créative stratégique pour Ralph Lauren, Gap et Target.


Julia Leach - DR


Par le passé, après une expérience au sein de l’agence publicitaire Chiat/Day, Julia Leach s’est illustrée chez Kate Spade, accompagnant la marque pendant une décennie. Puis, elle a occupé le poste de chef de l'expérience client (CCO) des marques de cosmétiques Beautycounter et Nude. Elle a également lancé sa propre marque de basiques classiques et d’accessoires Chance et cofondé l’agence dédiée à la stratégie de marque Sublime.

Une riche expérience dont elle fera bénéficier à La DoubleJ, où elle travaille depuis début novembre aux côtés des fondateurs, l'ancienne journaliste et "socialite" américaine Jennifer Jane Martin (surnommée J.J. d'où le nom de la marque) et son partenaire, l’entrepreneur Andrea Ciccoli, "pour réaliser leurs objectifs créatifs et commerciaux, comprenant marketing et contenus innovants, croissance internationale et expansion des catégories de produits en adhérant à leur fondement made in Italy", indique la maison dans un communiqué.

Cette nomination suit une série d’autres recrutements stratégiques, comme celui en début d’année de Luca Voarino au poste de managing director. Ce dernier a débuté sa carrière chez Giorgio Armani au visual merchandising, passant ensuite chez Marni, dont il a piloté notamment les activités aux Etats-Unis. Toujours à New York, il a dirigé successivement les filiales américaines d’Emilio Pucci, puis de Balenciaga avant de rentrer en Italie pour devenir le managing director de Plan C.
 
La DoubleJ a également débauché chez Bally, où elle pilotait le prêt-à-porter, Jeanne Labib-Lamour, nommée design director, Après une brève expérience chez Balenciaga, la styliste a débuté à Paris chez Giambattista Valli, travaillant ensuite pour différentes maisons dont Emanuel Ungaro, Elie Saab, puis pour Moncler à Milan. 
 
Née comme un magazine et e-shop de vêtements et bijoux vintage, la DoubleJ s’est rapidement transformée en une marque lifestyle à part entière proposant des collections entièrement produites en Italie. La marque, qui emploie une trentaine de personnes, a connu une vive croissance. Au printemps dernier, elle a ouvert sa toute première boutique, Via Sant’Andrea, dans le Quadrilatère du luxe à Milan. Ses produits sont distribués à travers un réseau de quelque 80 revendeurs, ainsi que sur son site marchand.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com