×
181
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

La Fashion Week de Milan soutient la jeune création

Publié le
today 4 févr. 2019
Temps de lecture
access_time 4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Place aux jeunes ! A l’occasion de la Fashion Week féminine de Milan, qui débute le 19 février prochain, une place importante sera accordée aux nouveaux talents, que ce soit dans le calendrier des défilés ou, en parallèle, à travers des initiatives nombreuses et ciblées. Signe de cet important soutien ? La soirée de gala, qui clôturera Milano Moda Donna, le 25 février, sera entièrement dédiée aux jeunes créateurs.


La Japonaise Chika Kisada revient en février sur les podiums milanais soutenue par la Chambre de la mode - © PixelFormula


« Cette saison, le calendrier est vraiment très riche avec beaucoup de nouveaux noms italiens et internationaux. Il y a un fort soutien en direction des jeunes », souligne Carlo Capasa, le président la Camera Nazionale della Moda Italiana (CNMI). Depuis toujours, l'instance dirigeante de la mode italienne a permis à une sélection de marques de défiler durant la Fashion Week. A ce soutien s’ajoute cette saison celui du CNMI Fashion Trust, une entité à but non lucratif de la Chambre italienne, financée par un groupe de philanthropes et autres entrepreneurs, créée l’été dernier pour accompagner les talents les plus prometteurs du made in Italy à travers un programme de tutorat.

Le CNMI Fashion Trust soutiendra notamment le show d’Act n°1, la marque de Luca Lin et Galib Gassanoff, vainqueurs du concours Who is on next ? 2017, qui ont fait leurs débuts sur les podiums milanais en septembre dernier, et le tout premier défilé dans le calendrier milanais de Marco Rambaldi le mardi 21 février. Le styliste italien, originaire de Bologne et âgé de 28 ans, a été repéré par la Chambre de la mode il y a quatre ans lorsqu’il a lancé son label de prêt-à-porter féminin et remporté dans la foulée le concours Next Generation 2014 organisé par la Camera della Moda.

Marios est l’autre marque qui va débuter sur les podiums grâce au soutien de la Chambre de la mode italienne. Fondée en 2002 par le Chypriote Mayo Loizou et le Polonais Leszek Chmielewski, la marque féminine, qui a toujours cultivé un lien important avec le monde artistique, n’est pas vraiment une débutante, mais elle se trouve actuellement en phase de relance grâce à l’arrivée d’un nouveau partenaire.

La Chambre promeut également les défilés de la Japonaise Chika Kisada et du label milanais Ultràchic, ainsi que les présentations de Gilberto Calzolari, vainqueur du prix du designer émergent Franca Sozzani dans le cadre des Oscars de la mode écologique Green Carpet 2018, et de Tiziano Guardini, lauréat de l’édition Green Carpet 2017.


Le jeune désigner Marco Rambaldi va défiler pour la première fois à Milan en février - marco-rambaldi-f3dl.squarespace.com


Mais ce n’est pas tout. Cette saison, une plus grande emphase sera donnée aux initiatives parallèles réservées aux jeunes pousses à travers le Fashion Hub, qui ouvrira ses portes du 20 au 24 février, aussi public (sur réservation). Cet espace situé au Spazio Cavallerizze, qui accueille déjà de nombreux défilés, hébergera aussi des conférences et la 8ème édition du Fashion Hub Market, permettant à des labels débutants de présenter leur collection. Douze noms ont été retenus pour février : 16R Firenze, Andrea Mondin, Angelia Ami, Ara Lumiere, Chakshyn, Dhruv Kapoor, Federico Cina, Kartikeya, Moon Choi, Moon J, Retropose et Rowen Rose.
 
« Notre Fashion Trust va organiser une journée spéciale afin de promouvoir ces jeunes en donnant la possibilité au public et aux acheteurs de passer des commandes. Il y aura un focus aussi sur la créativité en Hongrie et en Chine. Seront présents également sur place les trois vainqueurs du prix Woolmark 2018-19, qui auront tout juste été révélés à Londres le 16 février », indique Carlo Capasa.  
 
La CNMI a signé un accord avec The Hungarian Fashion & Design Agency en septembre dernier, donnant la possibilité à huit marques hongroises de présenter leur travail durant la Fashion Week de Milan au Fashion Hub. Il s’agit d'Abodi, Artista, Celeni, Cukovy, Elysian, Je Suis Belle, Tomcsányi et Zsigmond Dora Menswear.

Par ailleurs, dans le cadre d’un projet avec la ville chinoise de Xi’An, le Xi’An International Fashion Town, seront exposées, toujours au sein du Fashion Hub, les créations de sept designers émergents de cette région : Scale 79 Studio, Mukzin, Vmajor, Zynggati, Lanneret, Alexstorm et F/FFFFFF, ces deux derniers organisant un défilé conjoint.

Autre rendez-vous important, en clôture, le 24 février, la proclamation d’un prix spécial dédié à l’un des jeunes labels sélectionnés au sein du Fashion Hub Market de la part de la Chambre italienne des acheteurs de mode.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com