Lancel dope les ventes du groupe Piquadro, son nouveau propriétaire

Le groupe de maroquinerie italien, propriétaire des marques Piquadro, The Bridge et Lancel, a enregistré sur les six premiers mois de son exercice 2018/19 un chiffre d’affaires consolidé de 66,59 millions d'euros, en hausse de 42,3 % par rapport à la même période l'an passé. Il confirme ses prévisions de croissance pour l’année entière, avec des ventes attendues à 150 millions d'euros.


La griffe Lancel a été rachetée au groupe suisse Richemont en juin 2018 - Facebook/Lancel

Cette forte hausse semestrielle s'explique principalement par l'entrée de Lancel dans son escarcelle. La griffe reprise en juin dernier a enregistré 16,5 millions d'euros de ventes jusqu’au 30 septembre 2018. Le chiffre d’affaires du groupe Piquadro sur une base comparable a enregistré sur la période une croissance moins marquée (+7,1 %).

Lancel a contribué à hauteur de 35 % à la croissance du groupe, grâce à son réseau de monomarques qui a généré 81,1 % des recettes du maroquinier français. The Bridge enregistre une progression de 17,2 % et Piquadro de 4 %.
 
La rentabilité du groupe emmené par Marco Palmieri est, elle, mise à mal. L’Ebitda est dans le rouge de 0,26 million d'euros (versus 5,8 millions au premier semestre 2017). Ce dernier inclut les résultats de Lancel de juin à septembre 2018, négatifs de 5,5 millions d'euros, et les coûts d'acquisition de la griffe française établis à 1,42 million d'euros.

En tenant uniquement compte des performances de Piquadro et de The Bridge, l'Ebitda ajusté s'inscrit en positif à 6,66 millions d'euros, en croissance de 14 %. Le résultat net ajusté atteint 3,43 millions d'euros sur le semestre, en croissance de 23,2 %.
 
« Le premier semestre de consolidation de la maison Lancel dans le groupe Piquadro se termine bien sous tous les aspects, a commenté Marco Palmieri, président du groupe Piquadro. Au-delà de l’augmentation à deux chiffres des recettes due à la contribution des ventes de la marque Lancel, nous avons la nette impression que la stratégie du groupe débutée avec l’acquisition de The Bridge nous a apporté les bénéfices que nous attendions. La marque The Bridge, deux ans seulement après son acquisition, révèle - à travers la hausse à deux chiffres de son chiffre d’affaires et de très bons indices de rentabilité - le potentiel que nous avions perçu lors de sa relance et montre que l’intégration a eu lieu de manière fluide et rapide ».
 
Le groupe progresse sur son marché domestique (+6,3 %), qui concentre 58 % du chiffre d’affaires consolidé. Mais c'est en Europe, hors Italie, que la performance est la plus remarquable avec une croissance de 187 % à 25,7 millions d'euros, grâce à Lancel. Le chiffre d’affaires dans le reste du monde a augmenté pour sa part de 51 %.
 
La position financière du groupe profite de l’acquisition de Lancel pour s'afficher à 24,8 millions d'euros, contre -13,6 millions d'euros au premier semestre 2017/18. Fondé en 1987 dans la province de Bologne, Piquadro possède un réseau de distribution de 185 monomarques (103 à l'enseigne Piquadro, 14 à celle de The Bridge et 68 à celle de Lancel).

Traduit par Sonia Broyart

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - AccessoiresLuxe - AccessoiresBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER