×
Publié le
12 déc. 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le Be Street Weeknd donne la parole au streetwear

Publié le
12 déc. 2012

C’est un beau mix qu’a concocté Be Street. Pour son premier Be Street Weeknd, l’équipe du magazine investit la Cité de la Mode et du Design de Paris avec un univers complet. Les 15 et 16 décembre, le lieu va vivre au rythme de la culture street. L’événement va réunir musique, art et mode sur 3 500 mètres carrés.

Affiche de l'événement qui débute à 10h00 samedi.

"Nous avons des événements Be street depuis trois-quatre ans avec des soirées animées par des DJ présents dans les pages du magazine. Mais nous nous sommes rendu compte que les participants gardaient peu de choses de ces moments, explique Benjamin Benichou qui a lancé le magazine. En 2012, on a repensé cela. On a fait un premier concours créatif avec le Citadium avec une première collection de t-shirts, on a aussi organisé un premier tournoi de dodgeball avec Hummel. On est dans cette politique d’événements forts dans la durée. Et il nous manquait un gros rendez-vous annuel".

C’est maintenant chose faite avec ce Be Street Weeknd au cours duquel les habitués du magazine pourront retrouver, pour 10 euros la journée ou 15 euros le week-end, musiciens, chanteurs, artistes et marques de mode qu’ils ont découvert dans les pages du mensuel. Entre concerts, performances live de grapheurs, mais aussi concours de basket ou rampe de skate, les visiteurs auront l’occasion d’aller à la rencontre de la trentaine de marques présentes dans le pop-up store géant.

"L’idée était de donner l’opportunité aux marques de se présenter au public et de réaliser de la vente au détail à deux semaines des fêtes de fin d’année, glisse Benjamin Benichou. Dès l’entrée nous avons installé un espace urbain avec une vingtaine de marques comme Wesc, Skullcandy, Fenchurch, Boxfresh, Loreak Mendian, mais aussi Hype, Represent, Mushka. Nous avons un second espace avec une dizaine de marques au positionnement plus premium comme Knowledge Cotton Apparel, Cuisse de grenouille ou Lightning bolt. Nous avons mis en place un concept épuré où chacun s’appuie sur le même mobilier pour présenter ses produits".

La plupart de ces marques viendront présenter des pièces originales ou des collaborations en plus de leur collection saisonnière. Pour certaines, les fondateurs seront même sur les stands pour dialoguer avec les fans.

Sans être un salon professionnel, l’équipe de Be street a aussi invité les représentants et acheteurs des magasins phares de la culture street à venir à la rencontre des marques exposantes, certaines étant encore peu connues dans l'Hexagone.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com