×
160
Fashion Jobs
CALZEDONIA
District Manager Belgique - Calzedonia Group
CDI · BRUXELLES
PURE
Junior PR Account Manager
CDI · BRUXELLES
SB RECRUITMENT & SERVICES
District Manager – Electro - Belgique
CDI · BRUXELLES
SB RECRUITMENT & SERVICES
Key Account Manager Benelux – Wholesale - Fashion - Premium Luxe
CDI · ANVERS
L’ORÉAL GROUP
Key Account Manager - Luxe Division- Start Asap
CDI · Brussels
KIPLING
Digital Strategic Account Specialist Kipling Emea - Temporary Contract 6 Months
CDI · ANVERS
EASTPAK
Digital Strategic Account Specialist - Eastpak
CDI · ANVERS
SB RECRUITMENT & SERVICES
Marketing Manager – Fashion Retail – Bruxelles
CDI · BRUXELLES
PURE DIFFUSION BVBA
Account Manager
CDI · ANTWERPEN
SB RECRUITMENT & SERVICES
Junior Stock Allocator – Fashion Retail - Wauthier-Braine
CDI · WAUTHIER-BRAINE
SB RECRUITMENT & SERVICES
Retail Manager Benelux – Retail Fashion - Bruxelles
CDI · BRUXELLES
V. F. CORPORATION
Senior Treasury Analyst
CDI · BORNEM
PROJECT DISTRIBUTION
Junior Sales Representative
CDI · BRUXELLES
SANDRO
Human Resources Coordinator (Netherlands & Belgium) M/W H/F
CDI · BELGIUM AND NETHERLANDS
L’ORÉAL GROUP
Demand Planner Fmcg
CDI · Brussels
MAISONS DU MONDE
Adjoint Hors Meuble - Arlon H/F
CDI · ARLON
MAISONS DU MONDE
Vendeur Principal - Marche-eN-Famenne (H/F)
CDI · MARCHE-EN-FAMENNE
FASHION & LUXURY SELECTION
Sales Assistant fr/Angl - nl
CDI · BRUXELLES
HOLLISTER CO
Assistant Manager (Manager in Training) - Hollister Waasland - Full Time
CDI · SAINT-NICOLAS
ABERCOMBIE & FITCH
Manager Débutant - a&f Bruxelles - CDI - 35h
CDI · BRUXELLES
VALÉRIE BERCKMANS SPRL
Assistant(e) Styliste
Stage · BRUXELLES
GIORGIO ARMANI
Sales Assistent - Verkoop(Ster)
Stage · BRUXELLES
Publicités

Le cours du platine se hisse à un nouveau record historique

Par
AFP
Publié le
today 17 janv. 2006
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-


Alliance en platine
LONDRES, 17 jan 2006 (AFP) - L'enthousiame des fonds d'investissement pour les métaux a fait s'envoler mardi le prix du platine à un record historique, alors que la demande automobile reste élevée et que l'offre sud-africaine progresse moins rapidement que prévu.

Sur le London Platinum and Palladium Market, le cours du platine a touché 1.051,50 dollars l'once mardi pendant les échanges asiatiques, un record historique.

Lundi, il avait déjà dépassé de quelques dollars son record de 1.047,50 dollars datant de mars 1980.

Il valait 1.035 dollars l'once vers 15H00 GMT, un léger repli attribuable à des prises de bénéfices.

Ce métal, notamment utilisé dans la joaillerie et la fabrication de pots d'échappement catalytiques, progresse régulièrement depuis 1999. Son cours a gagné 8% depuis le début de l'année, après une hausse de 19% en 2005.

La plupart des analystes prévoient de nouveaux records au cours de la première moitié de l'année.

"Même si la tendance haussière ne peut pas durer indéfiniment, on a encore un ou deux ans avant que la demande ne baisse ou que d'importantes capacités de production n'apparaissent", observe Anthony Dobra, analyste à la Commerzbank au Luxembourg.

Pour le prix, il prédit un pic à 1.130 dollars en début d'année, suivi d'une correction à la baisse, et ensuite d'une reprise de la tendance haussière.

Le platine pourrait cependant se retrouver en situation d'équilibre entre offre et demande en 2006, après six années consécutives de déficit de production.

Car les prix élevés nuisent à la consommation joaillière de platine, à qui l'on préfère des métaux meilleur marché tels que l'or blanc ou encore le palladium, très populaire en Chine.

En revanche, explique Jeremy Coombes, analyste à Johnson Matthey, premier négociant mondial en platinoïdes, la demande dans l'industrie automobile reste vive, en particulier en Europe où les voitures à moteur diesel continuent de gagner des parts de marché sur les véhicules essence.

Aux Etats-Unis et au Japon, de nouvelles lois obligent aussi les camions et les bus à fonctionner au diesel, moins polluant.

En outre, l'usage du platine, qui réduit les émissions de CO2, est accru par des régulations de plus en plus strictes à ce sujet et une prise de conscience des automobilistes, notamment en Europe, sur la nécessité de moins polluer, relève M. Coombes.

Du côté de l'offre, la production en Afrique du Sud augmente, mais pas autant que prévu.

Anglo Platinum, premier producteur mondial, vient de reprendre ses opérations sur le site de Polokwane (nord-est) après quatre mois d'interruption dus à une explosion dans un four, qui lui a fait perdre 150.000 onces de platine.

"L'offre sud-africaine se heurte encore à de nombreux défis, dont la fermeté du rand (qui accroît les coûts de production), les lois minières et celles sur le pouvoir des Noirs", souligne Yingxi Yu, analyste à la banque Barclays.

Cette situation favorable devrait séduire les fonds d'investissement et pousser le platine, selon elle, à 1.100 dollars au premier semestre. D'autres analystes évoquaient un prix de 1.300 dollars.Par Perrine FAYE

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.