×
380
Fashion Jobs
ESTÉE LAUDER
Product Marketing Manager Mac
CDI · Machelen
SB RECRUITMENT & SERVICES
Account Manager - Men's Fashion – Belux
CDI · ANVERS
SB RECRUITMENT & SERVICES
Area Manager - Wholesale Fashion – Belux
CDI · ANVERS
SB RECRUITMENT & SERVICES
Business Developer - Fashion Marketplace - Brussels
CDI · BRUXELLES
SB RECRUITMENT & SERVICES
Gérant(e) - Déco et Maison - Ploegsteert
CDI · COMINES-WARNETON
SB RECRUITMENT & SERVICES
Gérant(e)- Déco & Hygiène - Athus
CDI · AUBANGE
NO CONCEPT STORES
Responsable E-Commerce
CDI · BRUXELLES
AMÉLIE & AMÉLIE
Marketing Manager
CDI · BRUSSEL
FASHION & LUXURY SELECTION
Hrbp Senior Belux
CDI · ANVERS
FASHION & LUXURY SELECTION
Senior HR Manager
CDI · ANVERS
LEVI'S
sr Solutions Delivery Manager (Retail, Brussels)
CDI · Zaventem
NIKE
Security Manager
CDI · Laakdal
COURIR BELGÏE
Area Manager Belgium (Flanders) And The Netherlands - CDI - w/m
CDI · ANVERS
SUPER ETAGE
Sales Manager For Fashiontech Startup (f/m/d) / Freelancer
CDI · LUXEMBOURG
NIKE
Supply Chain Manager - Last Mile Transportation
CDI · Laakdal
ESTÉE LAUDER
Key Account Manager - Ici Paris xl Netherlands
CDI · Machelen
EASTPAK
Digital Performance Consumer Acquisition Manager - Eastpak
CDI · ANVERS
NIKE
Manager Logistics Support (Night Shift)
CDI · Laakdal
NIKE
Dir, Emea Logistics: Tno / Technical Product Management
CDI · Laakdal
NIKE
Lead Technical Product Manager, Emea Tpm Node
CDI · Laakdal
NIKE
Lead Program Manager, Emea Operations And Logistic
CDI · Laakdal
LEVI'S
Digital Merchandise Planning Manager, Dockers
CDI · Zaventem
Publicités
Publié le
18 mai 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le groupe Printemps intègre deux nouvelles recrues à son comité de direction

Publié le
18 mai 2021

Engagé dans un resserrement de son portefeuille, avec quatre grands magasins sur le point de fermer, le groupe Printemps continue de remodeler son équipe dirigeante. Après une série de recrutements annoncée en mars, incluant l’arrivée de Maud Funaro à la direction de la transformation, l’entreprise annonce encore deux nouvelles arrivées. Tout d’abord, Laurence Nicolas devient directrice générale des unités du Printemps Haussmann et du Printemps du Louvre, et remplace Pierre Pelarrey, qui a quitté ses fonctions pour raisons personnelles. Mathieu Staat prend quant à lui le poste nouvellement créé de directeur général omnicanal.


Les bâtiments du boulevard Haussmann à Paris - Groupe Printemps / Manuel Bougot


Avant de rejoindre le Printemps et donc de superviser deux de ses points de vente, Laurence Nicolas évoluait depuis 2018 en tant que vice-présidente exécutive du pôle joaillerie et montres de Sotheby’s. Elle avait précédemment passé 17 ans au sein de la maison Christian Dior, pour laquelle elle a créé et dirigé la branche joaillerie et horlogerie. Diplômée de Neoma Business School, Laurence Nicolas a également travaillé au cours de sa carrière pour PwC, Cap Gemini et Cartier, où elle a évolué jusqu’au poste de vice-présidente des opération retail et CRM International.

Mathieu Stat aura lui la tâche de coordonner la relation entre physique et digital. Ce diplômé de l’ESCP-EAP a d’abord travaillé chez Accor pendant douze ans, avant de rejoindre la Fnac en tant que directeur marketing digital. Il prend en 2012 le poste de directeur digital et CRM international chez L’Occitane, puis intègre Sephora en 2018 comme directeur digital et marketing clients Europe et Moyen-Orient.

"Les nominations de Laurence Nicolas et Mathieu Staat illustrent notre volonté d’inscrire le groupe Printemps dans un plan de relance ambitieux basé sur le ré-enchantement de l’expérience et de la relation avec nos clients, français comme internationaux, en magasin comme sur nos sites de e-commerce, commente Jean-Marc Bellaiche, le président du groupe depuis l’automne 2020. La qualité et la spécificité de leur profil respectif permettront d’accélérer la transformation engagée."

Employant 3.000 personnes et pilotant 19 grands magasins, le groupe propriété de la société luxembourgeoise Disa (détenue par des investisseurs du Qatar) avait annoncé en novembre dernier son intention de fermer quatre Printemps (Le Havre, Strasbourg, Metz, Paris place d'Italie) et trois points de vente Citadium. Finalement, les trois unités de l’enseigne de mode jeune resteront ouvertes, mais cela n’empêche pas la mise en œuvre d’un PSE portant sur la suppression de 428 postes (magasins Printemps et siège). Un accord collectif a été signé avec les syndicats en avril.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com