×
Publié le
5 janv. 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le Pitti Uomo 101 perd son invitée d’honneur Ann Demeulemeester

Publié le
5 janv. 2022

Les nuages s’accumulent au-dessus du salon référence de la mode pour homme. Alors qu’il doit ouvrir la saison masculine mardi prochain 11 janvier, le Pitti Uomo encaisse une nouvelle défection de taille, après celle de Brunello Cucinelli annoncée la veille. Son invitée spéciale Ann Demeulemeester a décidé de reporter son événement à la prochaine édition du salon, en juin 2022.

Ann Demeulemeester a défilé à Paris en septembre dernier - © PixelFormula

 
La maison, rachetée par l’entrepreneur milanais Claudio Antonioli en septembre 2020, explique dans une note de quelques lignes, qu’elle a décidé de "célébrer son histoire dans de meilleures conditions", préférant attendre la session estivale du Pitti Uomo pour reproposer son événement.
 
Avec l’accélération de la propagation du Covid-19, la griffe qui avait prévu d’organiser une grande soirée le mercredi 12 janvier à la Stazione Leopolda, mêlant performances musicales et mode avec une sélection de looks de ses dernières collections et de pièces d’archives retraçant les quasi 40 ans de son histoire, ne pouvait faire autrement. Difficile, en effet, avec un tel format de faire respecter la distanciation sanitaire.

"Le projet que nous voulions, avec Claudio Antonioli et Ann Demeulemeester, tous unis par un grand enthousiasme, était une fête de la mode, de la musique, du divertissement et de la socialisation, où les personnes et leurs interactions faisaient partie intégrante du spectacle. Au cours des dernières semaines, nous avons essayé d'adapter ce format au changement de la situation, garantissant une sécurité maximale pour toutes les personnes impliquées dans la production, mais progressivement, le projet s'est vidé de sa substance et il n'était plus possible d’en conserver l’esprit original", confirme Lapo Cianchi, directeur communication et événements spéciaux de Pitti Immagine.

Dans un communiqué, l'organisateur indique avoir opté "à contre-cœur" pour un report de l'événement en juin, tout en confirmant fermement la tenue de la 101e édition de sa manifestation dédiée au menswear, prévue du 11 au 13 janvier avec 600 exposants, bien conscient que d’autres défections et annonces pourraient intervenir d’ici là.
 
Depuis lundi, face à la cinquième vague de la pandémie de Covid-19, avec l’accélération de cas du variant Omicron, le monde de la mode enregistre des annulations en cascade. Le salon international de la Lingerie et Interfilière Paris ont ainsi décidé de repousser leur édition, tout comme Maison&Objet qui a dû déclarer forfait. En Italie, le salon dédié à l'orfèvrerie et la bijouterie VincenzaOro, a déplacé pour sa part son édition de janvier à mars prochain.
 
Du côté des Fashion Weeks masculines, Milan et Paris ont confirmé leurs dates. Mais certaines maisons ont préféré renoncer à défiler, à l’instar de Giorgio Armani, qui a annulé tous ses shows prévus en janvier à Milan et durant la Haute Couture parisienne.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com