×
Publicités
Publié le
18 oct. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le propriétaire d'Harrods et du Printemps figure dans la course pour racheter Selfridges

Publié le
18 oct. 2021

Les deux plus grands magasins de luxe de Londres pourraient-ils se retrouver avec le même propriétaire ? C'est la question que l'on se pose ce lundi, alors qu'il est apparu que le propriétaire de Harrods pourrait être le principal candidat à la vente de Selfridges.


Selfridges



Le fonds souverain du Qatar serait en pourparlers avec la famille Weston, actuellement propriétaire de Selfridges, qui cherche à céder l'entreprise pour environ quatre milliards de livres sterling (4,73 milliards d'euros).

Des sources de la City ont déclaré au Mail on Sunday que le propriétaire de Harrods était le principal prétendant. Le fonds, qui a acheté Harrods pour 1,5 milliard de livres sterling en 2010, est également propriétaire du Printemps, pour lequel il a payé 1,75 milliard d'euros en 2013.

Cependant, les Qatariens ne sont pas censés être en pourparlers exclusifs et un autre candidat pourrait encore remporter le lot. Hudson's Bay Company (Canada) et Lane Crawford (Hong Kong) seraient également intéressés par Selfridges, tout comme le fonds souverain d'Arabie Saoudite. Aucune des parties concernées n'a cependant fait de commentaire jusqu'à présent.

Selfridges est manifestement très demandé. L'entreprise, qui possède plusieurs grands magasins au Royaume-Uni, est un aimant à touristes en temps normal et a vu son chiffre d'affaires doubler sous la direction de ses propriétaires actuels.

Cela dit, l'entreprise a connu des difficultés pendant la pandémie, car les centres-villes où elle est implantée ne sont pas très fréquentés et les touristes ont été peu nombreux jusqu'à très récemment. La famille Weston a lancé une vente aux enchères pour la société au cours de l'été.

On ne sait pas encore si la vente comprendrait également les grands magasins que l'entreprise possède dans d'autres pays, notamment Holt Renfrew au Canada, Brown Thomas et Arnotts en Irlande et De Bijenkorf aux Pays-Bas. Il est question que ces entreprises soient également sur la table des enchères, mais tous les prétendants actuels ne seraient pas intéressés par l'ensemble des enseignes.

Le nombre total de magasins détenus par la société s'élève à 25 dans le monde et son patrimoine immobilier est estimé à environ deux milliards de livres sterling (2,37 milliards d'euros). Sur son exercice 2019-20, le groupe avait enregistré, selon les chiffres sortis dans la presse britannique, un chiffre d'affaires de 1,97 milliard de livres.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com