×
206
Fashion Jobs
COURIR BELGIUM
Sales Supervisor - Rocourt - Temps Plein - 35h - H/F
CDI · LIÈGE
PROJECT DISTRIBUTION
Sales Representative
CDI · BRUXELLES
SB RECRUITMENT & SERVICES
Acheteur - Retail Non-Food - Zwevegem
CDI · ZWEVEGEM
LEVI'S
Factory Outlet Replenishment Analyst
CDI · Zaventem
COURIR BELGIUM
Sales Supervisor - Gent - Voltijds - 35u - v/m
CDI · GAND
SKECHERS
Part Time (15 +) Sales Talents_ Rotterdam Lijnbaan
CDI · ROTTERDAM
SKECHERS
Part Time (+15h) Verkoop Talenten Voor Onze Nieuw te Openen Winkel in Rotterdam Lijnbaan
CDI · ROTTERDAM
SKECHERS
Bbl 3 : Retail Specialist / Verkoop Talent
CDI · AMSTERDAM
LEVI'S
Business Analyst, DTC, Project Solar
CDI · Zaventem
LEVI'S
European Accounting Manager, Erp Project (Remote)
CDI · Zaventem
GALERIE DURET
Commercial en Galerie d'Art Contemporain
CDI · BRUXELLES
ESTÉE LAUDER
Business Analyst
CDI · Machelen
SHISEIDO
Business Analyst (v.i.e.)
CDI · Brussels
DORIANE VAN OVEREEM
Stagiaire Modélisme / Stylisme
Stage · BRUXELLES
DORIANE VAN OVEREEM
Stagiaire Graphiste / Community Manager
Stage · BRUXELLES
CLIO GOLDBRENNER
Internship Customer Service & Sales Administration
Stage · BRUXELLES
CLIO GOLDBRENNER
Marketing & (Digital) Content Creation
Stage · BRUXELLES
CLIO GOLDBRENNER
Internship Digital Marketing & E-Commerce
Stage · BRUXELLES
CLIO GOLDBRENNER
Internship B2B International Sales Account
Stage · BRUXELLES
OCTOGONY
Sales Ambassador Flagship Store
CDD · ANVERS
ATELIER VALENTINE AVOH
Stagiaire Atelier de Couture
Stage · BRUXELLES
ATELIER VALENTINE AVOH
Stage en Graphisme / Media Communication
Stage · BRUXELLES
Publié le
8 sept. 2018
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le sac à dos se fait une place à Who’s Next-Première Classe

Publié le
8 sept. 2018

Scooters, vélos en libre-service, trottinettes électriques : les moyens de locomotion doux se multiplient en ville. Pour les citadins actifs, chargés de leurs dossiers et ordinateurs portables, le sac à dos est devenu un allier incontournable. Loin de se cantonner à un usage scolaire, cette nouvelle « mobilité urbaine » a donné au marché du backpack un souffle nouveau depuis quelques années.


Le backpack playground à Première Classe - FNW


Le salon Who’s Next-Première classe, qui fermera ses portes ce lundi soir, donne à voir une diversité de propositions autour de cet accessoire devenu incontournable dans la silhouette urbaine. Dans le hall 3 de la Porte de Versailles, au sein de l’espace Mix & Mixte, qui présente une sélection de marques de chaussures et accessoires à l’attention des concept stores, une quinzaine de marques spécialistes du sac à dos sont ainsi mises en exergue.

Pour la première fois, une installation lui est dédiée spécifiquement. Les différentes marques du salon sont scénarisées sur le « bacpack playground » via un mur de présentation jouant de cet esprit de mobilité urbaine avec les vélos électriques Wattitud et les casques Made in France Egide.

Bien mise en avant dans les allées du salon, cette offre de sacs est éclectique en style comme en prix. On découvre la dernière collection du label français G.Ride, lancé en 2013, qui réinterprète le sac à dos « classique » hérité de l’outdoor à partir de 75 euros, ainsi que l’offre voyage solide au style baroudeur de l’extrême de Douchebags, lancé en 2012 par une figure du freeski, le Suédois Jon Olsson et le designer Truls Brataas.

Mais aussi de nouveaux venus sur le marché comme Soundary Cycle, qui présente un sac en forme de demi-lune en cuir. Produit en France, le sac, en deux tailles, pour accueillir des ordinateurs de 13 ou 15 pouces, et quatre coloris est technique… et luxe. Initié par Angèle Radjagobal et Julien Gaye, avec son design, il offre une silhouette remarquée, mais s’adapte aussi sur le porte-bagage du vélo pour un prix entre 379 et 549 euros.


Soundary Cycle s'est lancé à Kickstarter - FNW


Tendance forte du salon : proposer des sacs sécurisés. Arsayo, avec son système breveté, en fait même son premier argument. L’ingénieux système imaginé par la marque créée par Michel Ohayon verrouille le zip du sac. D’autres mettent en avant cet aspect avec une ouverture du sac par la partie dorsale. C’est le cas chez Beau Nuage, marque franco-britannique créée l’an passé par Antoine Gros et Aurélien Rinaldi, deux étudiants en mathématiques. Installés en Angleterre ; les jeunes entrepreneurs imaginent un concept autour de la pluie. Leur sac à dos, proposé à 130 euros, est imperméable et produit en France à Sorbier, à côté de Saint-Etienne. S’il peut accueillir un ordinateur portable, sa particularité est de disposer d’une poche dédiée au parapluie, qui permet de glisser l’objet mouillé et de le sécher.

De son côté, la marque BBOM, installée en Allemagne, joue la carte de la technologie. Son sac dispose d’un espace intégrant une enceinte bluetooth, avec les haut-parleurs situés dans le bas du sac. Avec sa coque renforcée, ce sac a séduit quelques détaillants de l’univers moto par son design en forme de diamant.


Siu Hung Huynh, fondateur de Teddyfish - FNW


Le design est aussi le point fort du Coréen John Jyu ou encore de Teddyfish, basés à Hong Kong, qui proposent des approches épurées. Le premier présente des sacs en canvas ou en imitation cuir aux finitions soignées et avec des faces interchangeables. Le second, lancé en 2010 et mené par Siu Hung Huynh, qui a grandi et étudié à Paris, mise sur la résistance et la légèreté. Son sac en cordura et aux détails élégants attire l’œil par sa forme atypique.

S’il manque une locomotive du secteur à ce « backpack playground », cette initiative permet d’offrir une vision assez panoramique du dynamisme et de la créativité concernant cet accessoire majeur.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com