×
151
Fashion Jobs
FASHION & LUXURY SELECTION
Operational Product Manager
CDI · BRUXELLES
CONFIDENTIEL
Marketing Manager on et Off Line
CDI · WATERLOO
SB RECRUITMENT & SERVICES
Gérant(e) - Retail - Textile & Non Alimentaire - Jodoigne
CDI · JODOIGNE
ETREAC AGENCY
Planning Officer
CDI · NAMUR
SB RECRUITMENT & SERVICES
Responsable Showroom / Assistant(e) Commerciale – Fashion Wholesale - Benelux (Bruxelles)
CDI · BRUXELLES
PROJECT DISTRIBUTION
Responsable E-Commerce /Digital Marketing
CDI · BRUXELLES
SB RECRUITMENT & SERVICES
Gérant(e) - Retail - Textile & Non Alimentaire - Erquelinnes
CDI · ERQUELINNES
COURIR
New Market HR Officer - Paris - CDI - f/h
CDI · PARIS
SANDRO
Human Resources Coordinator (Netherlands & Belgium) M/W H/F
CDI · BELGIUM AND NETHERLANDS
KIPLING
Manager, PR &Amp; Social - Kipling
CDI · ANVERS
FASHION & LUXURY SELECTION
District Manager - Belgique
CDI · BRUXELLES
FASHION & LUXURY SELECTION
Operational Product Manager
CDI · BRUXELLES
KIPLING
Digital Strategic Account Specialist Kipling Emea - Temporary Contract 6 Months
CDI · ANVERS
SB RECRUITMENT & SERVICES
Responsable Administratif & Financier – Retail Ameublement – Bruxelles
CDI · BRUXELLES
SB RECRUITMENT & SERVICES
Category Manager/Acheteur – Retail – Charleroi
CDI · CHARLEROI
CALZEDONIA
District Manager Calzedonia Luxembourg
CDI · BRUXELLES
MAISONS DU MONDE
Visuel Principal - Mons (H/F)
CDI · MONS
WEEKDAY
Floor Manager 35h Weekday Leuven
CDI · LEUVEN
CONFIDENTIEL
Collaborateur de Vente (H/F)
CDD · CHARLEROI
WHITE STUFF
Customer Host
CDI · GENT
LOBST VILEBREQUIN
Sales Specialist - Part Time
CDD · KNOCKE-HEIST
PIMKIE
Shop Assistent Sint Niklaas m/v
CDI · SINT-NIKLAAS
Publicités

Les Etats-Unis remettront lundi leur rapport sur la "taxe Gafa" française

Publié le
today 28 nov. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Washington (Reuters) - Le Bureau du Représentant américain au Commerce (USTR) remettra lundi son rapport d’enquête sur la taxe française visant les entreprises numériques, assorti d’éventuelles propositions de mesures de rétorsion commerciales contre la France.


Photo d'archives/Reuters/Dave Paresh


“Le Représentant au Commerce est sur le point d’achever son enquête sur le projet français de taxe sur les services numériques”, a indiqué l’USTR dans un communiqué mercredi.

L’enquête, ordonnée en juillet dernier par le président américain Donald Trump, peut en théorie déboucher sur l’imposition par les Etats-Unis de droits de douane sur les produits français ou autres mesures de rétorsion commerciales.

Les investigations ont été menées au titre de la Section 301 du Trade Act de 1974, qui a pour but de déterminer l’équité de pratiques commerciales à l’égard des compagnies américaines. De telles enquêtes ont visé par le passé les pratiques commerciales de la Chine et les subventions accordées par l’Union européenne à Airbus.

Paris espère que le compromis trouvé lors du G7 de Biarritz en août éloignera la menace brandie par Donald Trump de surtaxer les vins français en représailles à cette taxe adoptée en juillet. Ciblant notamment les géants du numérique que sont Google, Apple, Facebook et Amazon - d’où son surnom de “taxe Gafa” - cette taxe de 3 % s’applique aux sociétés réalisant un chiffre d’affaires sur leurs activités numériques de 750 millions d’euros au niveau mondial et de plus de 25 millions d’euros sur le sol français.

La France s’est engagée à ce que cette taxe soit abandonnée dès que les géants du numérique seront taxés à l’échelle internationale en application d’un processus en cours sous l’égide de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

Susan Heavey, version française Jean-Stéphane Brosse, édité par Jean-Michel Bélot

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com

Tags :
Autres
Industrie