×
187
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

Les propriétaires de New Guards à la recherche d'investisseurs : le groupe LVMH serait intéressé

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
today 18 janv. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

New Guards Group (NGG), le groupe de mode italien axé sur son écurie de DJ-designers, qui contrôle notamment Off-White, la marque de Virgil Abloh, serait à la recherche d'un investisseur, selon plusieurs sources à Milan.


Off-White - Automne-hiver 2019 - Prêt-à-porter masculin - Paris - © PixelFormula


Les principaux partenaires du groupe, Davide de Giglio, Claudio Antonioli et Marcelo Burlon, qui l'ont fondé en 2016, voudraient vendre une partie de leurs actions compte tenu de l'engouement que connaissent leurs sept labels.

Virgil Abloh travaille également chez Louis Vuitton, la plus grande marque de l'écurie LVMH, au poste de directeur artistique du prêt-à-porter masculin. Outre Off-White, New Guards Group comprend la marque Marcelo Burlon County of Milan, ainsi que Palm Angels, Unravel Project, Alanui, A Plan Application et Heron Preston, qui a fait son grand début sur les podiums mardi dernier à Paris.

À Paris justement, à l'occasion du défilé Dior Homme, FashionNetwork.com a demandé à Bernard Arnault si, comme le prétendent les bruits de couloirs, LVMH pourrait être tenté d'investir dans le groupe italien. Un sourire en coin, le président de LVMH a répondu : « New Guards, c'est quoi ça ? ». « Un nouveau restaurant », a rétorqué Pietro Beccari, PDG de Dior.

À Milan, New Guards Group n'a pas pour l'heure commenté ces informations. Pourtant, selon le quotidien italien MF Fashion, l’opération pourrait se concrétiser. Le PDG de Louis Vuitton, Michael Burke, a notamment été vu récemment au siège milanais du NGG.

L’objectif serait pour LVMH de s’emparer de la totalité de cet acteur important dans le panorama de la mode, qui détient quelques-unes des marques streetwear les plus cool du moment. New Guards Group aurait été valorisé à 420 millions d’euros.

Pour 2018, le groupe table sur un chiffre d'affaires de 315 millions d'euros et un résultat brut d’exploitation (EBITDA) de 62 millions. La société, qui a une trésorerie de 70 millions d’euros, a toujours dégagé des bénéfices. Off-White, la marque phare du NGG, réalise 150 millions d'euros de chiffre d’affaires.

NGG est détenu à 46,5 % par le patron de la célèbre enseigne milanaise Antonioli, Claudio Antonioli, à 46,5 % par son associé Davide De Giglio, spécialisé dans la production et à 7 % par Marcelo Burlon. Dans un récent entretien à FashionNetwork.com, Claudio Antonioli avait admis être en train d’évaluer la possibilité de céder une part ou la totalité du groupe. L’offre de LVMH, si elle devait se confirmer, pourrait constituer l’occasion idéale.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com