×
147
Fashion Jobs
CONFIDENTIEL
Marketing Manager on et Off Line
CDI · WATERLOO
SB RECRUITMENT & SERVICES
Gérant(e) - Retail - Textile & Non Alimentaire - Jodoigne
CDI · JODOIGNE
ETREAC AGENCY
Planning Officer
CDI · NAMUR
SB RECRUITMENT & SERVICES
Responsable Showroom / Assistant(e) Commerciale – Fashion Wholesale - Benelux (Bruxelles)
CDI · BRUXELLES
PROJECT DISTRIBUTION
Responsable E-Commerce /Digital Marketing
CDI · BRUXELLES
SB RECRUITMENT & SERVICES
Gérant(e) - Retail - Textile & Non Alimentaire - Erquelinnes
CDI · ERQUELINNES
COURIR
New Market HR Officer - Paris - CDI - f/h
CDI · PARIS
SANDRO
Human Resources Coordinator (Netherlands & Belgium) M/W H/F
CDI · BELGIUM AND NETHERLANDS
KIPLING
Manager, PR &Amp; Social - Kipling
CDI · ANVERS
FASHION & LUXURY SELECTION
District Manager - Belgique
CDI · BRUXELLES
FASHION & LUXURY SELECTION
Operational Product Manager
CDI · BRUXELLES
KIPLING
Digital Strategic Account Specialist Kipling Emea - Temporary Contract 6 Months
CDI · ANVERS
SB RECRUITMENT & SERVICES
Responsable Administratif & Financier – Retail Ameublement – Bruxelles
CDI · BRUXELLES
SB RECRUITMENT & SERVICES
Category Manager/Acheteur – Retail – Charleroi
CDI · CHARLEROI
CALZEDONIA
District Manager Calzedonia Luxembourg
CDI · BRUXELLES
MAISONS DU MONDE
Visuel Principal - Mons (H/F)
CDI · MONS
SB RECRUITMENT & SERVICES
Junior Stock Allocator – Fashion Retail - Wauthier-Braine
CDI · WAUTHIER-BRAINE
SB RECRUITMENT & SERVICES
Retail Manager Benelux – Retail Fashion - Bruxelles
CDI · BRUXELLES
SB RECRUITMENT & SERVICES
Field Manager – Luxe Perfumes & Cosmetics – Belgique (Bruxelles)
CDI · BRUXELLES
PURE DIFFUSION BVBA
Account Manager
CDI · ANTWERPEN
POKER JEANS STORE
Stagiaire Comptabilite
Stage · WATERLOO
POKER JEANS / JEANSLAND
Stagiaire Achat
Stage · WAUTHIER-BRAINE
Publicités

Londres : bonjour l'écologie, bye bye Christopher Bailey

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
today 16 févr. 2018
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Plus propre, plus optimiste, plus verte ! La prochaine Semaine de la mode londonienne commence ce vendredi matin pour cinq jours. Elle sera marquée par un intérêt de plus en plus accentué pour l'écologie, mais aussi par les adieux au créateur britannique le plus célèbre de ce siècle.


Vivienne Westwood - Photo: Archive


À la tête de ce mouvement écologique, l'initiative Positive Fashion, menée par le British Fashion Council (BFC), instance gouvernante de la mode outre-Manche : le maire de Londres, Sadiq Khan, et Dame Vivienne Westwood s'associent pour encourager les maisons de mode et les marques à se tourner vers un fournisseur en énergie verte d'ici 2020, quand l'Accord de Paris entrera en vigueur, pour freiner les changements climatiques et limiter l'augmentation des températures à 1,5°C. 
 
Des marques aussi diverses que  Belstaff, Christopher Raeburn, E.Tautz, Harvey Nichols, Kering, Marks & Spencer, Oliver Spencer, Selfridges, Stella McCartney et Vivienne Westwood se sont déjà engagées sur ce sujet.

Comme le dit Dame Vivienne : « Les gens me demandent parfois "que puis-je faire pour sauver l'environnement ?" Pendant toutes ces années d'activisme, j'ai n'ai jamais trouvé de réponse satisfaisante. Aujourd'hui, on sait quoi faire : se tourner vers un fournisseur en énergie verte ». 

L'agence Eco-Age, soutenue par le BFC, crée pour l'occasion une série de tenues uniques, produites dans plusieurs pays du Commonwealth et présentées au palais de Buckingham. Avec le soutien du Commonwealth Fashion Council, la réception organisée pour le lancement de cette collection sera réservée aux invités originaires de pays du Commonwealth. Et vous pensiez que le Brexit était un signe de chauvinisme ?


Burberry - Printemps-été 2018 - Prêt-à-porter féminin - Londres - © PixelFormula


Cette semaine sera aussi celle du dernier défilé pour Burberry de l'immense créateur Christopher Bailey. Le show aura lieu au Dimco Buildings, une gigantesque structure victorienne en brique rouge, construite à l'origine pour y abriter la centrale électrique de la Central Line du métro londonien, avant de servir de décor au film Qui veut la peau de Roger Rabbit ?.

Mais nul espoir de voir surgir un lapin d'un chapeau au cours de ce défilé. Et c'est bien dommage car la raison principale du succès international de Burberry, la seule marque britannique à pouvoir faire concurrence à ses rivales du continent, réside dans l'imagination exceptionnelle de Christopher Bailey et dans sa capacité à créer un univers foisonnant et créatif sur les terres arides de ses compatriotes... On le regrette déjà.
 
Le BFC est aussi aux avant-postes en ce qui concerne le bien-être des mannequins pendant la saison des défilés, en créant ce mois-ci une « Model Zone » (zone mannequins), un espace réservé où l'on peut manger, boire et se détendre entre les présentations, initiative soutenue par des marques comme Breather, Weleda, Curaprox et Fulfil.
 
La capitale britannique accueillera également un certain nombre de conférences et d'ateliers organisés au Spencer House par Mulberry, dont les invités partagent l'amour de la mode. Conçus par le créateur raffiné et cérébral de Mulberry, Johnny Coca, ces événements comprendront notamment des démonstrations par des petites mains de l'atelier de Mulberry, mais aussi une présentation de chapellerie par Noel Stewart et une master class sur l'alcool actuellement plébiscité à Londres, le gin, par l'artisan distillateur Valentine Warner.

Les passionnés de mode peuvent également se rendre au palais de Kensington pour y visiter une belle exposition sur la princesse Diana qui, toute originaire du Commonwealth qu'elle fût, n'était pas exactement dans les bonnes grâces du palais de Buckingham. Sous le titre : Diana : Her Fashion Story (« Diana : son histoire de mode »), elle présente les tenues les plus emblématiques de la célèbre princesse.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com