×
187
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

Louis Vuitton parie sur les pop-up stores pour attirer les clients autrement

Par
Reuters
Publié le
today 12 avr. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Louis Vuitton, la marque phare de LVMH dont les ventes ont encore décollé au premier trimestre, mise sur les espaces éphémères pour toucher autrement les clients hors de son réseau de magasins. La première griffe mondiale de luxe devrait ouvrir une centaine de ces points de vente en 2019, après 80 l’an dernier, a déclaré jeudi le directeur financier de LVMH lors d’une conférence téléphonique avec les analystes.


Louis Vuitton opte pour l'espace éphémère afin de toucher autrement les clients


« Ces espaces éphémères (pop-up stores) sont importants car ils constituent un autre canal de diffusion des nouveautés de la marque auprès des consommateurs », a précisé Jean-Jacques Guiony. « Ils permettent de s’adresser différemment aux clients, dans différents endroits. C’est très important et cela ajoute de la flexibilité à un réseau de magasins qui est fixe, par définition », a-t-il ajouté.

Entre autres exemples, Louis Vuitton investit actuellement l'atrium du Printemps de manière éphémère pour mettre en avant les accessoires, jusqu'au 5 mai, et avait également consacré un pop-up uniquement à ses sneakers à New York l'an dernier, dans le quartier de SoHo.

LVMH ne divulgue par les chiffres de croissance de Louis Vuitton, inclus dans la division mode-maroquinerie du groupe, mais la progression du malletier est généralement proche de celle de l’ensemble de la mode-maroquinerie, qui comprend aussi Dior Couture, Celine ou Fendi.

Cette division a vu sa croissance organique encore grimper de 15 % en début d’année, comme sur l’ensemble de l’année dernière, dépassant largement les 11 % prévus par les analystes malgré une base de comparaison très élevée, les ventes ayant bondi de 16 % il y a un an. Supérieure aux attentes, la performance trimestrielle de LVMH a été saluée par les investisseurs jeudi. Après avoir touché un nouveau sommet historique à 346,75 euros, le titre LVMH a fini à 344,95 euros à la Bourse de Paris, signant une progression de 33,6 % depuis le début de l’année.

© Thomson Reuters 2019 All rights reserved.