×
206
Fashion Jobs
Publié le
16 juin 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

LVMH: les Innovation Award sacrent Toshi et six autres start-up

Publié le
16 juin 2022

A l'occasion du salon VivaTech, qui se tient à Paris du 15 au 18 juin, le groupe LVMH a décerné ses sixièmes Innovation Award. Ces trophées de l'innovation ont récompensé sept entreprises parmi les 950 candidatures et 21 finalistes reçus pour cette édition. L'entreprise londonienne Toshi sort grande gagnante de cette promotion.


Les lauréats des LVMH Innovation Award - LVMH


La cérémonie s'est déroulée jeudi 16 juin au matin en présence du PDG de LVMH Bernard Arnault, qui s'est prêté pour l'occasion au jeu du métaverse, échangeant dans un univers virtuel avec Livi, ambassadrice virtuelle récemment dévoilée par LVMH. Le tout sous le regard amusé de… Bernard Arnault, assis dans l'assistance entre son fils Antoine Arnault et Maurice Lévy, président de Publicis, qui organise ce salon.

Et c'est donc la société Toshi qui décroche le prix suprême de ces Innovation Award, en plus du prix obtenu dans la catégorie "Excellence des opérations et de la fabrication". Lancé en 2017 à Londres par Sojin Lee, la structure propose aux marques un outil proposant à un client un créneau précis de 30 minutes pour venir retirer leurs commandes, essayer les produits dans plusieurs tailles et recevoir des suggestions de pièces complémentaires. Une solution déjà adoptée par Berluti, Christian Dior Couture et Rimowa.

Dans la catégorie Durabilité, c'est le français WeTurn qui l'a emporté. L'entreprise lancée en 2020 par Sophie Pignères propose, comme l'évoquait précédemment FashionNetwork, de transformer les fins de stocks de produits et matériaux en nouveaux fils et tissus. Processus auquel s'est notamment prêtée la fameuse toile de Jouy de Christian Dior Couture.

Le prix de la data et de l'intelligence artificielle a été décerné à l'entreprise de Los Angeles MarqVision, qui exploite la reconnaissance d'image et l'analyse sémantique pour repérer et retirer des sites de ventes les biens contrefaits, ce qu'elle fait notamment pour Bulgari et Tiffany&Co. Le trophée de l'expérience virtuelle et du metaverse va pour sa part à Bitski, solution franciscanaise permettant aux marques de créer, gérer et vendre des NFT.

Du côté de l'expérience des employés et de la responsabilité sociale, c'est Gamino qui repart avec un award. La société française propose des formations numériques destinées à sensibiliser les équipes au cas des personnes en situation de handicap. Le tout sous une forme ludique et individuelle permettant d'expérimenter les difficultés de personnes malvoyantes, malentendantes ou dyslexiques.


Sojin Lee (Toshi) entourée d'Antoine et Bernard Arnault - LVMH



Le trophée "Media & Brand Awareness" est allé à SeenThis, structure suédoise ayant développé un outil de streaming permettant d'afficher les publicités de façon instantanée en adaptant l'image à la connexion de l'internaute, tout en conservant une haute qualité d'image. Quant au très regardé trophée de l'omnicanal et du retail, il a été attribué au suisse The ShowCase, pour son outil permettant aux vendeurs d'horlogerie et de bijouterie de présenter facilement leurs produits via des vidéos en direct. Solution qui aurait déjà séduit Louis Vuitton, Chaumet ou Tag Heuer.

"Nous croyons dans le futur des technologies" a insisté pour l'occasion Bernard Arnault, invoquant un intérêt familial ancien pour l'informatique. "Sur les NFT et metaverses, nous avons encore d'énormes progrès à faire. Les jeunes sont familiers avec ces choses, mais cela reste encore compliqué d'acheter un NFT, et il faut des casques virtuels pour aller dans le métaverse : ça n'est pas plaisant", juge le responsable.

Ce dernier pointe qu'au final l'arbitrage viendra d'en haut: "Les gens disent que je suis mon propre patron. Mais mon patron, c'est le client", sourit le troisième homme le plus riche du monde. Il indique par ailleurs que LVMH est sur une "très bonne voie", concernant l'activité du premier semestre. "Je suis optimiste, vous verrez les chiffres", conclut le dirigeant.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com