M-commerce : triplement des paiements mobiles en Europe

L'adoption par les consommateurs des méthodes de paiement numériques continue à progresser. Aujourd'hui, 54 % des consommateurs européens utilisent régulièrement leur smartphone, tablette ou dispositif portable pour acheter des biens ou des services.
Le m-commerce progresse - DR

Il y a seulement un an, les technologies de paiement mobiles n'étaient utilisées que par 18 % des consommateurs, selon une étude de Visa sur les paiements numériques.

L'étude, basée sur 36 000 consommateurs en ligne répartis entre 19 pays européens, révèle un important changement dans les comportements. Alors qu'en 2015, 38 % des répondants déclaraient n'avoir jamais utilisé un appareil mobile pour effectuer un paiement et ne prévoyaient pas d'y recourir, ce chiffre a chuté à 12 % cette année.

Les 10 pays dont la proportion de paiements mobiles est la plus élevée sont la Turquie (91 %), le Danemark (89 %), la Norvège et Israël (87 %), la Suède (85 %), la Pologne et la Roumanie (79 %), l'Irlande (78 %), la Finlande (77 %) et la Belgique (75 %).

"Ces informations confirment que l'avenir des paiements numériques est déjà là, les consommateurs à travers l'Europe adoptent toute une gamme de nouveaux moyens de paiement", a ainsi déclaré Kevin Jenkins, directeur pour le Royaume-Uni et l'Irlande chez Visa.

"En Europe, nous avons récemment vu le lancement d'Apple Pay au Royaume-Uni, en France et en Suisse, alors que Samsung Pay était lancé au Royaume-Uni. Nous avons aussi assisté à l'arrivée de nouveaux modes de paiement : montres et bracelets intelligents et même vêtements. Il est clair que cette tendance continuera à accélérer, permettant aux consommateurs de choisir le service connecté qui correspond le mieux à leur style de vie."

L'étude a aussi révélé que les consommateurs qui utilisent des cartes sans contact sont plus susceptibles d'adopter ces nouveaux modes de paiement. Ces derniers sont donc plus intéressés lorsqu'il s'agit d'adopter un dispositif mobile pour effectuer un paiement dans un magasin ou sur l'application d'un commerçant, par rapport aux consommateurs qui n'utilisent pas ces cartes.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

HorlogerieInnovations
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER