×
155
Fashion Jobs
PURE
Junior PR Account Manager
CDI · BRUXELLES
SB RECRUITMENT & SERVICES
District Manager – Electro - Belgique
CDI · BRUXELLES
SB RECRUITMENT & SERVICES
Key Account Manager Benelux – Wholesale - Fashion - Premium Luxe
CDI · ANVERS
L’ORÉAL GROUP
Key Account Manager - Luxe Division- Start Asap
CDI · Brussels
KIPLING
Digital Strategic Account Specialist Kipling Emea - Temporary Contract 6 Months
CDI · ANVERS
EASTPAK
Digital Strategic Account Specialist - Eastpak
CDI · ANVERS
SB RECRUITMENT & SERVICES
Marketing Manager – Fashion Retail – Bruxelles
CDI · BRUXELLES
PURE DIFFUSION BVBA
Account Manager
CDI · ANTWERPEN
SB RECRUITMENT & SERVICES
Junior Stock Allocator – Fashion Retail - Wauthier-Braine
CDI · WAUTHIER-BRAINE
SB RECRUITMENT & SERVICES
Retail Manager Benelux – Retail Fashion - Bruxelles
CDI · BRUXELLES
V. F. CORPORATION
Senior Treasury Analyst
CDI · BORNEM
PROJECT DISTRIBUTION
Junior Sales Representative
CDI · BRUXELLES
SANDRO
Human Resources Coordinator (Netherlands & Belgium) M/W H/F
CDI · BELGIUM AND NETHERLANDS
L’ORÉAL GROUP
Demand Planner Fmcg
CDI · Brussels
ABERCOMBIE & FITCH
Manager Débutant - a&f Bruxelles - CDI - 35h
CDI · BRUXELLES
VALÉRIE BERCKMANS SPRL
Assistant(e) Styliste
Stage · BRUXELLES
GIORGIO ARMANI
Sales Assistent - Verkoop(Ster)
Stage · BRUXELLES
POLO RALPH LAUREN
Sales Associate H/F - Temp Contract 6 Months - Inno Bruxelles
CDD · BRUXELLES
GILSON JUWELIER
Topverkoper - Shop Manager
CDI · BRUSSEL
ATELIER VALENTINE AVOH
Stage en Communication
Stage · BRUXELLES
TENUE DE VILLE
Stage en Marketing/Communication
Stage · BRUXELLES
NATACHA CADONICI
Stagiaire Assistant/e Communication /E-Commerce
Stage · BRUXELLES
Publicités

Mango invite ses clients à participer à la création de ses prochaines collections sur Instagram

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
today 14 nov. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La marque espagnole va confier ses prochaines décisions créatives à ses quasi 11 millions de followers Instagram. Sous le titre "Your choice makes us", l’équipe créative de Mango lance un projet de consultation de sa communauté concernant les décisions relatives à sa nouvelle collection et à sa prochaine campagne printemps/été 2020.


Mango lance un projet novateur sur Instagram - Mango


Le projet s’articule autour de la devise "Look. Participate. Decide." Renforçant les interactions avec sa communauté, Mango ne se contente plus d’impliquer ses fans dans le choix des accessoires complétant le look des mannequins, comme pour la campagne printemps/été 2018. Cette fois-ci, la marque va encore plus loin et donne la parole à son réseau de fidèles pour décider du développement créatif des pièces de la campagne estivale.

Dans les "stories" publiées par la marque lundi 11 novembre, Mango a demandé à ses followers quels prototypes devaient selon eux entrer en phase de production. Trois modèles de sandales plates, trois colliers, deux robes fleuries et quelques pulls en maille en version avec ou sans manches sont concernés. De plus, la marque a proposé quatre échantillons de couleurs pour une robe à volants qui n’est pour l’instant qu’une esquisse.

Fondée en 1984 par Isak Andic, Mango se caractérise par ses partenariats récurrents avec des influenceurs et son utilisation experte des réseaux sociaux. Le label n’hésite pas à multiplier les collections créées par des prescripteurs du secteur. La plus récente a été confiée à Leandra Medine. La griffe a aussi développé le hashtag #MangoGirls, regroupant les femmes qui représentent l’identité de la firme. Enfin, elle se fend régulièrement de contenu spécifique pour les réseaux sociaux, comme les vidéos du voyage aux Açores de Nuria Val. Aujourd’hui, la firme approche les 11 millions d’abonnés sur Instagram, mais reste bien loin derrière sa rivale toute-puissante Zara et ses 36 millions d’aficionados. En revanche, elle dépasse largement les 773 000 abonnés de Bimba y Lola ou les 340 000 de Springfield.

Lors du dernier exercice, l’entreprise a vu ses ventes augmenter de 1,8 % à 2,233 milliards d’euros. Un résultat positif, mais pas suffisant pour faire sortir Mango du déficit dans lequel la marque se trouve depuis la troisième année consécutive. Cependant, les ventes en ligne décollent avec + 31 % à 445 millions d'euros et représentent déjà 20 % du chiffre d’affaires total. Pour 2019, l’entreprise table sur 25 % des ventes issues du e-commerce et 30 % pour 2020. Des objectifs qui paraissent cohérents avec la stratégie pertinente mise en place sur les réseaux sociaux.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com