Marie Claire lance une nouvelle version plus "mode"

Après Grazia et Glamour, c’est au tour de Marie Claire de faire peau neuve et de proposer un titre qui se veut différent. Si Grazia a mis l’accent sur l’information début mars 2018 et Glamour a choisi de se distancer de son image de féminin deux semaines plus tard, Marie Claire a davantage pour ambition de s’afficher comme une référence mode du secteur.
 
Le premier numéro du « nouveau Marie Claire » - Marie Claire

Ce changement est initié par Marianne Mairesse, directrice de la rédaction depuis trois ans, et Anne-Sophie Thomas, rédactrice en chef mode passée par les titres des Editions Jalou. Il veut permettre au magazine, qui se revendique premier mensuel féminin premium du marché avec une diffusion France payée de 363 898 exemplaires (chiffres ACPM), de « rester une marque influente dans la vie des femmes, (d’)adresser leurs nouvelles attentes et leurs nouveaux usages ».
 
Pour tenter d’y parvenir, le titre mise autant sur la mise en place de nouvelles rubriques (L’Objet du débat, L’Insta décisif) que sur sa nouvelle maquette, sur laquelle Oisin Orlandi, arrivée comme directrice artistique de la marque Marie Claire en janvier dernier, a planché.  
 
« La mode, l’un de nos piliers historiques, trouve dans ce nouveau Marie Claire la place qui lui revient : centrale dans le magazine (…) Aux côtes de grandes séries mode inspirationnelles produites avec de nouveaux photographes, des enquêtes, interviews de créateurs et nouvelles rubriques en lien avec le digital permettent de réfléchir la mode, marqueur de la féminité et du genre dans notre société », explique Marianne Mairesse par voie de communiqué.
 
Cette métamorphose intervient alors que la presse féminine est traversée par de multiples crises : le magazine Elle est sur le point d’être vendu par Lagardère à un groupe tchèque appartenant au milliardaire Daniel Kretinsky, Mondadori et Marie Claire ont discuté d’une éventuelle fusion en mars dernier et même la bible de la mode Vogue voit ses chiffres baisser, enregistrant -11,96 % sur sa diffusion totale entre 2016 et 2017, selon l’APCM.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - DiversLuxe - DiversBeauté - DiversMédias
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER