×
145
Fashion Jobs
FASHION & LUXURY SELECTION
Operational Product Manager
CDI · BRUXELLES
CONFIDENTIEL
Marketing Manager on et Off Line
CDI · WATERLOO
SB RECRUITMENT & SERVICES
Gérant(e) - Retail - Textile & Non Alimentaire - Jodoigne
CDI · JODOIGNE
ETREAC AGENCY
Planning Officer
CDI · NAMUR
SB RECRUITMENT & SERVICES
Responsable Showroom / Assistant(e) Commerciale – Fashion Wholesale - Benelux (Bruxelles)
CDI · BRUXELLES
PROJECT DISTRIBUTION
Responsable E-Commerce /Digital Marketing
CDI · BRUXELLES
SB RECRUITMENT & SERVICES
Gérant(e) - Retail - Textile & Non Alimentaire - Erquelinnes
CDI · ERQUELINNES
COURIR
New Market HR Officer - Paris - CDI - f/h
CDI · PARIS
SANDRO
Human Resources Coordinator (Netherlands & Belgium) M/W H/F
CDI · BELGIUM AND NETHERLANDS
KIPLING
Manager, PR &Amp; Social - Kipling
CDI · ANVERS
FASHION & LUXURY SELECTION
District Manager - Belgique
CDI · BRUXELLES
FASHION & LUXURY SELECTION
Operational Product Manager
CDI · BRUXELLES
KIPLING
Digital Strategic Account Specialist Kipling Emea - Temporary Contract 6 Months
CDI · ANVERS
SB RECRUITMENT & SERVICES
Responsable Administratif & Financier – Retail Ameublement – Bruxelles
CDI · BRUXELLES
SB RECRUITMENT & SERVICES
Category Manager/Acheteur – Retail – Charleroi
CDI · CHARLEROI
CALZEDONIA
District Manager Calzedonia Luxembourg
CDI · BRUXELLES
MAISONS DU MONDE
Visuel Principal - Mons (H/F)
CDI · MONS
PURE DIFFUSION BVBA
Account Manager
CDI · ANTWERPEN
HOLLISTER CO
Assistant Manager (Manager in Training) - Hollister co. Waasland - Full Time
CDD · SAINT-NICOLAS
FASHION & LUXURY SELECTION
Sales Advisor (nl/fr/Eng)
CDI · BRUSSEL
PIMKIE
Winkelverantwoordelijk(e) Sint-Niklaas m/v
CDI · SAINT-NICOLAS
COURIR
Vendeuse/Vendeur - Charleroi - CDI - 38h - f/h
CDI · CHARLEROI
Publicités

Marni, Magliano et M1992 revisitent les classiques masculins

Publié le
today 16 juin 2019
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

C'est un retour à l'habillement formel qui a marqué le début de la Fashion Week milanaise dédiée à l'homme samedi. De nombreux designers ont notamment réintroduit le costume cravate, chacun avec sa propre sensibilité.


Marni, printemps-été 2020 - © PixelFormula


Marni : l'art du camouflage

Chez Marni, Francesco Risso enrôle ses gentils garçons dans une guérilla sous les tropiques, suivant un filon jungle-exotique qui semble avoir beaucoup inspiré les couturiers milanais (Dolce & Gabbana, Niel Barrett, etc.). Résultat : ces messieurs troquent leurs costumes à gros carreaux, les vestes à deux ou trois boutons portées manches retroussées sur chemisettes, avec tricots et pull-over enfilés dans d'amples pantalons confortables fendus dans le bas de la jambe, pour des tenues camouflage plus sportives et hybrides,

Pour affronter la jungle tropicale, les mannequins endossent plutôt des vestes à quatre poches, rentrées dans le pantalon ou grandes ouvertes, proposées aussi dans des versions manches courtes. Ces tenues sont déclinées dans toutes sortes de camouflages : kaki militaire, revisitées avec des tâches géantes ou des imprimés fauves. Ailleurs ce sont des fleurs qui s'invitent et se fondent sur la toile kaki, tandis que dans d'autres cas, la toile est ajourée, simulant le feuillage du treillis.

Pour l'été prochain, le créateur mixe les tissus masculins à profusion, créant des costumes puzzle dédramatisant une fois pour toutes le traditionnel vestiaire masculin.


M1992, printemps-été 2020 - DR - Photo: M1992


M1992 : le minet des sixties

Chez M1992, tout est question d'attitude, entre le rebelle rock des fifties et le minet années 1960 avec ses costumes impeccables, le pull-over torsadé toujours à portée de mains, jeté sur les épaules ou noué à la taille.

Le premier s'affiche en blouson de cuir bardé de grosses chaînes avec des pin-up imprimées sur ses chemises noires (les mêmes pin-up s'étalant sur les chemisettes de Dolce & Gabbana) ou en tenue de pompiste colorée. Le soir, il s'illumine de strass avec veste et manteau argenté.

Le second n'oublie jamais sa cravate, confectionnée bien sûr par le spécialiste napolitain Marinella. Très chic. Il porte le pantalon court, évasé à la cheville et à taille basse, d'où dépasse le caleçon, toujours en chaussettes blanches. Il endosse des shorts larges, façon caleçon à grand-père, dont les fines rayures sont tissées dans un fil d'or, tandis que les semelles de ses chaussures de bateau sont argentées.

Ultime excentricité, il endosse son écran de tablette en gilet pare-balles et se balade avec une veste coupée en deux, revêtant une moitié d'un côté et tenant l'autre moitié dans la main opposée.


Magliano, printemps-été 2020 -DR - Magliano


Magliano : toujours chic

Changement de registre chez Luca Magliano, qui s'est inspiré cette saison de la figure de l'exilé, pour qui il a conçu une garde-robe nomade. Loin de son pays, cet homme, souvent privé de ressources, doit se débrouiller, mais ne perd jamais son sens de la fête et de l'élégance.

Il chausse des savates, mais le costume est de rigueur. Avec la cravate, là aussi. La chemise en satin s'enfile dans un pantalon large à pinces, un brin rétro, porté avec une maxi-veste descendant jusqu'aux cuisses. Si elle n'a pas de manches, tant pis, On la porte en gilet.

Faute de veste, la doublure peut tout aussi bien faire l'affaire. Quant au spencer d'un smoking amputé de la moitié avec ses bords effilochés ? Peu importe ! Il n'y a qu'à le nouer à la taille par les deux pans qui le prolongent en rubans. Un manteau équipé de crochets est très pratique quant à lui pour transporter les casseroles et tout le barda. Une cordelette sert à se confectionner un collier en coquillages ou de bandoulière pour y suspendre une pochette ou un étui à lunettes, tandis qu'un peignoir éponge remplace un manteau sur un costume chic. Bien pratique pour improviser un bain de minuit…

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com