×
173
Fashion Jobs
MAISON DEGAND
Inventory Control Manager
CDI · BRUXELLES
MAISONS DU MONDE
Visuel Principal - Mons (H/F)
CDI · MONS
CALZEDONIA
District Manager Belgique - Calzedonia Group
CDI · BRUXELLES
CONFIDENTIEL
E-Commerce & Digital Media
CDI · NIVELLES
L'OREAL GROUP
Key Account Manager
CDI · Brussels
FASHION & LUXURY SELECTION
Operational Product Manager
CDI · BRUXELLES
CONFIDENTIEL
Marketing Manager on et Off Line
CDI · WATERLOO
SB RECRUITMENT & SERVICES
Gérant(e) - Retail - Textile & Non Alimentaire - Jodoigne
CDI · JODOIGNE
ETREAC AGENCY
Planning Officer
CDI · NAMUR
SB RECRUITMENT & SERVICES
Responsable Showroom / Assistant(e) Commerciale – Fashion Wholesale - Benelux (Bruxelles)
CDI · BRUXELLES
PROJECT DISTRIBUTION
Responsable E-Commerce /Digital Marketing
CDI · BRUXELLES
SB RECRUITMENT & SERVICES
Gérant(e) - Retail - Textile & Non Alimentaire - Erquelinnes
CDI · ERQUELINNES
COURIR
New Market HR Officer - Paris - CDI - f/h
CDI · PARIS
SANDRO
Human Resources Coordinator (Netherlands & Belgium) M/W H/F
CDI · BELGIUM AND NETHERLANDS
KIPLING
Manager, PR &Amp; Social - Kipling
CDI · ANVERS
FASHION & LUXURY SELECTION
District Manager - Belgique
CDI · BRUXELLES
FASHION & LUXURY SELECTION
Operational Product Manager
CDI · BRUXELLES
KIPLING
Digital Strategic Account Specialist Kipling Emea - Temporary Contract 6 Months
CDI · ANVERS
SB RECRUITMENT & SERVICES
Responsable Administratif & Financier – Retail Ameublement – Bruxelles
CDI · BRUXELLES
SB RECRUITMENT & SERVICES
Category Manager/Acheteur – Retail – Charleroi
CDI · CHARLEROI
TAILOR&FOX
Assistant Store Manager
CDI · VIENNE
AMERICAN VINTAGE
Verkoopsmedewerker 15h (m/v)
CDI · KNOKKE-HEIST
Publicités

Mondial 2006 : Puma, champion du monde des équipementiers

Par
AFP
Publié le
today 9 déc. 2005
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

LEIPZIG (Allemagne), 9 déc 2005 (AFP) - L'équipementier allemand Puma a remporté une première victoire symbolique dans la lutte que se livrent les géants Adidas, Nike et Puma pour profiter des retombées du Mondial-2006 de football en Allemagne (9 juin-9 juillet).



Puma est pour la première fois de son histoire l'équipementier qui sera le plus représenté sur les terrains de la Coupe du monde de football.

La société d'Herzogenaurach (sud), équipera onze des 32 sélections nationales qualifiées pour la Coupe du monde: pas de grands noms à l'exception de l'Italie mais des équipes avec un bon capital sympathie comme la Pologne, la Suisse, la République tchèque, la Tunisie, le Ghana, la Côte d'Ivoire, le Togo, le Paraguay, l'Iran et l'Arabie saoudite.

Sa voisine et grande rivale allemande, Adidas, longtemps indiscutable leader dans le monde du football, Puma étant issu d'un conflit au sein de la famille Dassler, fondatrice de la marque aux trois bandes, devra se contenter de six équipes, pour la plupart des "grosses cylindrées" comme l'Allemagne, pays-hôte du Mondial, la France, l'Espagne ou l'Argentine, le Japon et Trinité-et-Tobago.

Quant à l'Américain Nike, il est le fournisseur officiel de huit équipes dont le champion du monde en titre, le Brésil: ses couleurs (et intérêts financiers) seront également défendus par les Pays-Bas, le Portugal, la Croatie, les Etats-Unis, le Mexique, la Corée du Sud et l'Australie.

Mais plus que le nombre de sélections équipées, ce qu'espèrent les équipementiers, c'est d'avoir misé (et dépensé beaucoup d'argent en campagne publicitaire) sur la bonne équipe: Adidas, équipementier de la France en 1998, et Nike, du Brésil en 2002, s'étaient retrouvés provisoirement en rupture de stock après la victoire de leurs protégés.

D'ores et déjà, Adidas, qui est aussi et depuis de longues années le fournisseur officiel de la Fédération internationale de football (FIFA), a annoncé jeudi avoir rempli ses objectifs de vente de produits dérivés de la Coupe du monde de football 2006: dix millions de ballons, 1,5 million de maillots et un million de paires de chaussures "Predator".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.