N.d.c made by hand change de main

N.d.c made by hand a changé de main. Si la chaussure était l’une des passions d’Arnaud Zannier, cofondateur de la marque de chaussures haut de gamme en 2002, il n’avait plus le temps de bien s’en occuper avec le développement de son groupe hôtelier de luxe Zannier Hôtel, lancé en 2011. D’autant qu’il était seul aux commandes depuis le départ de son associé, Enrique Corbi, en 2014. Le fils de Roger Zannier (à l’origine du groupe Zannier) a donc été séduit quand fin 2018 Maxim Telitsyn, investisseur indépendant, et sa femme Els sont venus le trouver pour lui proposer de la reprendre.


Le stand n.d.c made by hand sur le dernier Who's Next en janvier - DR

« Nous étions fan de la marque depuis une dizaine d’années et quand nous avons su qu’elle était éventuellement à vendre, nous avons cherché à rencontrer Arnaud Zannier. Il n’avait plus le temps de la développer mais il avait besoin d’avoir confiance en nous, en notre envie de la redéployer. Au final, la transaction s’est faite assez simplement », explique Els Telitsyn.  

Bien que la marque soit restée active sur le marché, sa distribution avait quelque peu reculé. Depuis août, les nouveaux propriétaires ne manquent pas d’ambition. N.d.c made by hand disposait d’un stand sur l'édition de janvier 2019 du Who’s Next  pour montrer aux acheteurs qu’elle était belle et bien vivante. Au global, la griffe de chaussures fabriquées au Portugal est diffusée dans une centaine de points de vente en France, en Europe et aux Etats-Unis.  Elle vient également d’ouvrir un magasin à l’enseigne à Bruxelles au 57 rue Léon Lepagestraat.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - ChaussuresLuxe - ChaussuresBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER