×
181
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

Off-White, la griffe de Virgil Abloh, accusée de contrefaçon de marque

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
today 11 juil. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Off-White, la griffe ultra-branchée de Virgil Abloh, est poursuivie en justice pour contrefaçon de marque par OffWhite Productions, une agence de marketing et de création basée à New York qui opère sous ce nom depuis les années 1990.


La marque de Virgil Abloh est accusée de s'être appropriée le nom d'une agence de création américaine. - Instagram: @off____white

 
Selon la plainte soumise dimanche dernier devant le tribunal fédéral de New York, l'agence « exerce publiquement sous le nom d'OffWhite depuis la fin des années 1990 », avant donc le lancement de la marque de mode du même nom en 2012. OffWhite Productions exploite également un site Internet et un compte Twitter sous le nom d'« offwhitedesign ».

Toujours selon la plainte, la marque de Virgil Abloh a « établi et promu de multiples entités et produits » qui portent atteinte à la marque déposée de OffWhite Productions, entraînant « un risque de confusion » entre les deux sociétés. OffWhite Productions affirme en outre qu'en raison de la prédominance du label de mode, son propre site Internet a été retiré de la première page des recherches Google, qui répertorie pourtant les termes « OffWhite » ou « Off White », ce qui porte préjudice à sa marque.

L'agence de marketing avait déjà demandé à la marque de Virgil Abloh de « mettre fin à cette infraction », mais elle s'est heurtée à une fin de non-recevoir, face à l'avocat d'Off-White qui aurait « minimisé l'importance de cette confusion et informé que son client ne mettrait pas fin à sa contrefaçon ».

Depuis lors, la marque de mode a déposé de nouvelles demandes d'enregistrement de marques de commerce, jugées encore plus proches des caractéristiques de l'agence de marketing, dont une pour « un tout nouveau logo qui incorpore le mot « OFF » dans un arrangement graphique qui ressemble sans équivoque à un logo utilisé par OffWhite Productions, mais non enregistré ». Ce qui semble toucher un nerf particulièrement sensible chez la société new-yorkaise, qui prétend qu'Off-White a déposé le dessin par « rancune ».

La société OffWhite Productions demande des dommages-intérêts face au préjudice qu'elle dit avoir subi et la mise en place de mesures injonctives qui empêcheraient OffWhite d'utiliser des logos, marques ou  noms qui pourraient amener les consommateurs à croire que les entreprises sont associées d'une façon ou d'une autre.

Ce n'est pas la première fois qu'Off-White se confronte au droit des marques. La marque de Virgil Abloh a été poursuivie en justice pour l'utilisation d'un logo rayé par Helly Hansen l'an dernier et défend elle-même agressivement ses propres marques de commerce - elle a déjà intenté des poursuites contre Brooklyn Lighthouse, une marque de vêtements pour enfants, et Wish.com, une plateforme e-commerce.

L'avocat de Off-White n'a pas encore fait de commentaires sur les allégations d'OffWhite Productions.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com