PPR : des résultats portés par le pôle luxe mais pénalisés par Conforama

PARIS, 8 sept 2005 (AFP) - Le groupe français de distribution et de luxe PPR (ex-Pinault-Printemps-Redoute) a réalisé une forte progression de ses résultats semestriels, tirés par son pôle luxe et notamment la division Gucci, tandis que son pôle de distribution a pâti de la dégradation des résultats de Conforama.

Façade la boutique Conforama rue du Pont Neuf à Paris
Photo : Emilie Kremer

Le bénéfice net, part du groupe, est ressorti au premier semestre 2005 en hausse de 49,2% à 153,9 M contre 103,1 M EUR un an plus tôt. Le bénéfice net consolidé de 169,6 M EUR a progressé de 12,5%. Le résultat opérationnel a progressé de 18,2% à 386,8 M EUR.

Les résultats annoncés sont supérieurs dans l'ensemble aux attentes des analystes. A 14H20 (12H20 GMT), le titre cotait 88 euros (+0,17%).

"La performance opérationnelle est à la fois supérieure à nos prévisions et au consensus grâce à l'activité luxe", saluait jeudi Deutsche Bank.

"Les bons résultats obtenus par PPR confirment nos choix stratégiques et notre mode de développement", a déclaré François-Henri Pinault, président-directeur général du groupe, lors d'une conférence de presse. Mais, en raison de la saisonnalité des activités, il est demeuré "prudent sur l'extrapolation des chiffres" pour l'exercice en cours.

Le pôle Luxe a connu un premier semestre "très satisfaisant (...) avec des taux de croissance à deux chiffres", a-t-il dit. Représentant 17% du chiffre d'affaires total du groupe, il a contribué à hauteur de 28,5% au résultat opérationnel courant du groupe --"une part qui sera évidemment amenée à croître plus fortement à l'avenir"--, soit +11 points par rapport au premier semestre 2004, a-t-il commenté.

Le résultat opérationnel courant du Luxe, qui offre "de remarquables opportunités de croissance", a augmenté de 76,4% à 107,4 M EUR, "malgré un impact de change défavorable de l'ordre de 40 M EUR".

Des résultats qui s'expliquent par "l'excellente performance de la division Gucci, en progression de 16,2% à 189,9 M EUR, par l'amélioration de la rentabilité opérationnelle de Bottega Veneta, qui dépasse nos attentes et nos objectifs, et par la forte réduction des pertes de Boucheron".

Le succès rencontré par le collections de l'ensemble des marques de Gucci Group "se confirme" et permet d'envisager "une poursuite de nos performances à un rythme de progression cependant atténué par une base de comparaison élevée", indique le groupe.

Outre la montée en gamme de ses produits, Gucci va poursuivre son expansion en ouvrant des magasins dans des marchés offrant les "meilleures perspectives comme la Chine ou la Russie et, dès l'année prochaine, en Inde".

Le secteur de la distribution (83% du chiffre d'affaires total du groupe) a en revanche vu son résultat opérationnel courant se replier de 4,2% à 268,8 M EUR, pénalisé par la "moindre performance de Conforama" (-27% à 56,9 M EUR) qui a connu "des difficultés commerciales, notamment dans le secteur du meuble".

Le groupe maintiendra toutefois le niveau des investissements nécessaires à la modernisation des magasins de l'enseigne et à la modernisation de son outil logistique.

Adaptation des gammes et attractivité des prix sont "en cours de résolution" et les premiers effets devraient se ressentir d'ici la fin de l'année. "Les tendances d'activité en juillet et en août sont déjà meilleures", a assuré M. Pinault.

Conforama devrait retrouver "dès 2007 les niveaux historiques de croissance et de rentabilité".

La Fnac enregistre une progression de 10,3% de son résultat opérationnel grâce à son renforcement à l'international (Brésil, Suisse) et "va continuer à gagner des parts de marché".

Redcats progresse de 8% grâce aux "excellents résultats opérationnels" du pôle enfant-famille et au redressement à l'international.

Fin août, l'ensemble des enseignes de la distribution ont "retrouvé le chemin de la croissance", a affirmé M. Pinault qui prévoit "une amélioration des performances au second semestre".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

DécorationLuxe - DiversDistribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER