Papa Pique et Maman Coud veut développer son réseau de magasins en concession

Depuis 20 ans, l’enseigne d’accessoires en tissus Papa Pique et Maman Coud connaît un développement maîtrisé. « Aujourd’hui nous disposons de 23 boutiques en France ; nous avons donc un rythme d’ouverture moyen d’une boutique par an », explique Shirley Mengard, la directrice commerciale de la marque. 20 de ces adresses sont gérées en propre et trois en concession. C’est ce dernier format que Papa Pique et Maman Coud souhaite développer plus largement afin d’opérer un maillage hexagonal plus efficace.


La marque Papa Pique et Maman Coud est réputée pour ses imprimés colorés - DR

Basée à Saint-Philibert dans le Morbihan, l’enseigne s’est historiquement implantée plus largement à l’Ouest. Elle prospecte donc dorénavant des villes du Centre. A Paris, par exemple, Papa Pique et Maman Coud, déjà présente au 39, rue Saint-Placide dans le VIe arrondissement, recherche activement un second point de vente.

Pour accélérer cette implantation, et piloter plus globalement sa transformation – notamment digitale - et la modernisation de son image, Papa Pique et Maman Coud a recruté il y a près d’un an un directeur général. Nam Pham, la fondatrice et gérante de la société qui se concentre sur la création est désormais épaulée par Jean-Pierre Bardon, qui officiait précédemment comme directeur général et des opérations du fabricant de bandes magnétiques Mulann.

Avec ses collections de sacs, de barrettes ou encore d’écharpes déclinés dans de larges gammes de tissus, Papa Pique et Maman Coud a réalisé en 2018 un chiffre d’affaires d’environ 7,2 millions d’euros, en légère hausse. La marque va étoffer ses gammes, proposant dès juin des cartables, sacs à dos ou bavoirs plus typés « garçons » et renforcera dans la foulée son offre bébé.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - AccessoiresDistributionBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER