×
Par
AFP
Publié le
25 févr. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

PSB Industries achève son recentrage au prix d'une forte perte

Par
AFP
Publié le
25 févr. 2021

Lyon, 25 fév 2021 (AFP)- Le groupe PSB Industries a achevé son recentrage sur ses seules activités d'emballage pour le luxe et les cosmétiques au prix d'une très forte perte en 2020 qui, assure-t-il, ne met pas en péril sa solidité financière.


PSB industries



Sur l'exercice écoulé, l'entreprise basée à Annecy a enregistré une perte nette (part du groupe) de 45,6 millions d'euros, alors qu'elle était bénéficiaire de 11,9 millions d'euros un an plus tôt, selon un communiqué publié jeudi.

Une partie importante de cette perte tient au déficit de l'activité "industrie" et à la moins-value enregistrée à l'occasion de sa cession au groupe Clayens. Mais les activités "luxe" et "cosmétiques", qui composent désormais le groupe, ont quand même perdu 21,6 millions.

L'excédent brut d'exploitation est resté tout juste positif, à hauteur de 5,9 millions d'euros, sur des ventes (dans leur nouveau périmètre) de 150,1 millions d'euros, en retrait de 25,7%. Le recentrage mené par PSB Industrie et l'impact de la crise sanitaire font de 2020 une année "hors normes", relève le groupe. Celui-ci fait valoir que la solidité de son bilan devrait lui permettre de faire face en 2021, malgré l'absence de visibilité sur ses marchés.

Après déduction des pertes de l'exercice écoulé, les fonds propres de l'entreprise se montent en effet à 102,7 millions d'euros, par rapport à un endettement net de... 5,9 millions d'euros. Un ratio "historique", souligne-t-elle.

Mettant en avant les mesures de restructuration engagées l'an dernier, PSB Industrie dit tabler "sur une amélioration progressive de sa profitabilité opérationnelle annuelle dès 2021".
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Tags :
Autres
Industrie