×
161
Fashion Jobs
MAISONS DU MONDE
Visuel Principal - Mons (H/F)
CDI · MONS
CALZEDONIA
District Manager Belgique - Calzedonia Group
CDI · BRUXELLES
CONFIDENTIEL
E-Commerce & Digital Media
CDI · NIVELLES
L'OREAL GROUP
Key Account Manager
CDI · Brussels
FASHION & LUXURY SELECTION
Operational Product Manager
CDI · BRUXELLES
CONFIDENTIEL
Marketing Manager on et Off Line
CDI · WATERLOO
SB RECRUITMENT & SERVICES
Gérant(e) - Retail - Textile & Non Alimentaire - Jodoigne
CDI · JODOIGNE
ETREAC AGENCY
Planning Officer
CDI · NAMUR
SB RECRUITMENT & SERVICES
Responsable Showroom / Assistant(e) Commerciale – Fashion Wholesale - Benelux (Bruxelles)
CDI · BRUXELLES
PROJECT DISTRIBUTION
Responsable E-Commerce /Digital Marketing
CDI · BRUXELLES
SB RECRUITMENT & SERVICES
Gérant(e) - Retail - Textile & Non Alimentaire - Erquelinnes
CDI · ERQUELINNES
COURIR
New Market HR Officer - Paris - CDI - f/h
CDI · PARIS
SANDRO
Human Resources Coordinator (Netherlands & Belgium) M/W H/F
CDI · BELGIUM AND NETHERLANDS
KIPLING
Manager, PR &Amp; Social - Kipling
CDI · ANVERS
FASHION & LUXURY SELECTION
District Manager - Belgique
CDI · BRUXELLES
FASHION & LUXURY SELECTION
Operational Product Manager
CDI · BRUXELLES
KIPLING
Digital Strategic Account Specialist Kipling Emea - Temporary Contract 6 Months
CDI · ANVERS
SB RECRUITMENT & SERVICES
Responsable Administratif & Financier – Retail Ameublement – Bruxelles
CDI · BRUXELLES
SB RECRUITMENT & SERVICES
Category Manager/Acheteur – Retail – Charleroi
CDI · CHARLEROI
CLIO GOLDBRENNER
Internship Customer Service & Sales Administration
Stage · BRUXELLES
INTIMISSIMI
Shop Assistant Intimissimi Bruxelles
CDI · BRUXELLES
DODI
Merchandiser Itinerant
CDI · ANDERLECHT
Publicités

Ralph Lauren : les bénéfices trimestriels ont été stimulés par la demande chinoise

Par
Reuters API
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
today 8 nov. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La forte demande chinoise pour les polos et les vestes de Ralph Lauren Corp a permis à la marque américaine de dépasser les estimations des analystes en ce qui concerne ses bénéfices trimestriels, faisant grimper le cours de ses actions de près de 14%.


Photo : Polo Ralph Lauren


Ralph Lauren, comme d'autres entreprises de mode haut de gamme basées à New York, Paris ou Milan, connaît un bon développement en Chine, où l'affaiblissement du yuan pousse les consommateurs les plus fortunés à faire leurs emplettes chez eux plutôt qu'à l'étranger.

Outre de nombreuses ouvertures de magasins dans la deuxième puissance économique du monde, l'entreprise, fondée il y a plus d'un demi-siècle, s'est également associée à des plateformes de e-commerce locales comme Tmall (groupe Alibaba) et WeChat pour stimuler ses ventes en ligne.

Jane Nielsen, directrice financière du groupe, expliquait après la publication de ces résultats que les revenus réalisés en Asie ont augmenté de 4% grâce au développement des activités e-commerce, aux ouvertures de magasins et aux campagnes marketing mettant à l'honneur des personnalités locales.

Le chiffre d'affaires à taux de change constants a progressé de 22% en Chine continentale au deuxième trimestre. Mais les revenus engrangés à Hong Kong ont chuté de 27% en raison des manifestations pro-démocratie en cours dans la région.

Une stratégie de marketing axée sur Instagram et une gamme de vêtements inspirés de la pop-culture, comprenant par exemple une collection célébrant le 25e anniversaire de la série "Friends", ont également permis à Ralph Lauren de toucher une nouvelle génération de clients et à stimuler ses ventes.

"La plupart du temps, quand on parle de Ralph Lauren, les gens pensent que la marque ne s'adresse pas aux jeunes générations, qu'elle est ancienne et datée", décrypte Gabriella Santaniello, fondatrice de la société de recherche en commerce de détail A-Line Partners. "Mais l'augmentation des ventes de produits emblématiques — polos et pantalons kaki — indique que la marque s'adresse de plus en plus aux jeunes consommateurs."

Le bénéfice net ajusté de la compagnie a augmenté de 6,5% pour atteindre 198 millions de dollars (179 millions d'euros), pour le trimestre qui a pris fin le 28 septembre. Le revenu net a augmenté d'environ 1% pour s'établir à 1,71 milliard de dollars (1,55 milliard d'euros), dépassant l'estimation moyenne des analystes, qui misaient sur 1,69 milliard de dollars. En conséquence, jeudi en fin de journée, le cours des actions Ralph Lauren a enregistré une hausse de 11,3 % à 112,31 dollar, leur meilleur niveau depuis mai 2018.

© Thomson Reuters 2020 All rights reserved.