Rivieras voit plus grand à Paris

La marque Rivieras, fondée en 2009 par Dan Amzallag et Fabrizio Corveddu, change d'adresse. A l’étroit dans son espace du 127 rue de Turenne, dans le quartier du Marais à Paris, les deux associés déménagent leurs collections dans une boutique de 70 mètres carrés située juste à côté, au numéro 125.


La nouvelle boutique Rivieras du Marais à Paris DR

L’occasion pour les fondateurs de déployer leur concept de boutique "24 heures", pensé pour présenter un type de chaussures adapté à chaque heure de la journée et, pour la première fois, la ligne d'accessoires - chapeaux, pochettes, tee-shirts - accordée aux modèles phares.

Articulé autour de modules aux lignes épurées, le design général permet d’édifier des murs de boîtes thématisés et de le renouveler au gré des collections, dans une ambiance voulue entre « le salon d’un yacht ancien et une pool house à la Palm Springs ».

A ses débuts, la marque Rivieras s’était faite repérée par le créateur Christophe Lemaire qui fut le premier à présenter les collections de « mocassin revisité » dans sa boutique, la librairie OFR suivant le pas, avant Colette ou Dover Street Market. Outre Paris, la marque dispose aujourd’hui de trois autres boutiques en franchise à Ibiza, Jakarta et Saint-Barth. Elle est également présente à Séoul via un partenariat sous forme de pop-up stores et revendique plus de 700 points de vente multimarques dans le monde, « la priorité ayant été donnée jusqu’à présent aux lieux de villégiature et de loisirs ».

Souhaitant contrôler davantage sa distribution, Rivieras devrait poursuivre le développement de son réseau de franchises – Palma de Majorque, l’Australie, New-York, Miami et Los Angeles étant en cours de négociation – consolider sa présence dans les grands magasins (Bon Marché, Barney’s, Galeries Lafayette, Bloomingdale's…) et ouvrir à moyen terme des formats de petites boutiques thématiques en propre en France, en visant notamment la côte basque et la Côte d’Azur.

En phase de stabilisation après plusieurs années de croissance, la marque qui vient de nommer Roberto Costa (ancien directeur marketing chez Swatch) comme CEO, devrait par ailleurs préciser son offre produits en associant de façon régulière à ses modèles classiques des déclinaisons accessoires, à l’image du modèle en raphia Montecristi déjà décliné en panama et pochette.

Outre les modèles incontournables du chausseur, Rivieras, dont l’offre s’est ouverte à de nouvelles combinaisons de matières et de couleurs - le mocassin vinyle smoking, les montantes vinyle rain -, sortira aussi cette année une ligne en néoprène présentée au prochain salon Pitti Uomo à Florence. En parallèle des partenariats signés avec d’autres marques - Bonpoint notamment pour la ligne enfants -, Rivieras promet une collaboration inédite pour l’hiver 2018.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - AccessoiresMode - ChaussuresLuxe - ChaussuresDistribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER