×
181
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

Royaume-Uni : frémissement du secteur commercial, les difficultés persistent

Publié le
today 17 oct. 2016
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Deux rapports semblent montrer un certain redressement du commerce au Royaume-Uni, après un été difficile. L'environnement commercial reste toutefois incertain en ce début d'automne, en particulier pour les enseignes de mode. Ipsos Retail indique notamment que si la fréquentation a montré des signes de reprise, celle-ci est toujours en recul sur l'année.

Les Britanniques ont retrouvé le chemin des magasins mais les perspectives restent incertaines - DR


L'institut a déclaré que le flux de clientèle dans les magasins non-alimentaires a reculé le mois dernier de 1,6 % par rapport à l'an dernier, une nette amélioration par rapport à la baisse de 4 % observée en août et septembre. Et même si le flux moyen hebdomadaire au mois de septembre était encore inférieur de 5,1% à celui d'août, il est ressorti en avance par rapport à la tendance des 5 dernières années elle en retrait de 6,3 %.

Ipsos Retail a ajouté que le mois a commencé avec une certaine vigueur, malgré le "bank holiday". Durant la première semaine complète de septembre, les flux étaient en avance de 2 % par rapport à la même semaine en 2015, et toutes les régions du pays ont progressé. Mais cette tendance s'est essoufflée avec la fin des vacances scolaires, et sur la dernière semaine du mois, le retard en termes de fréquentation s'est reconstitué.

En août, 56 % des magasins non-alimentaires ont vu leur taux de conversion progresser sur l'année, selon le tracker de taux de conversion suivi par Ipsos Retail Performance. En septembre, toutefois, cette proportion a reculé à 48,4 %.

La situation la plus difficile a été observée dans le Pays de Galles où seulement 33 % des magasins ont réussi à faire progresser leur taux de conversion en septembre. Dans la région du Nord-Ouest, ce chiffre est ressorti à 54 %.

Le sportswear en forme
Le segment sportswear et loisirs a connu la meilleure performance, 72 % des points de vente ayant vu leur taux de conversion progresser. Les magasins d'habillement et de chaussures ont réalisé une meilleure performance en septembre qu'en août, 57 % parvenant à améliorer leur taux de conversion.

Par ailleurs, le British Retail Consortium a publié des chiffres de ventes qui montrent aux aussi une reprise en septembre après un mois d'août difficile, les magasins n'ayant toutefois pas réussi à atteindre leurs objectifs de fréquentation et de ventes.

Les ventes de produits non-alimentaires n'ont progressé que de 0,5 % au cours du mois. Celles-ci ont été soutenues par la rentrée des classes et la vente d'articles à prix élevé, mais les ventes d'articles de mode "ont été affectées par la douceur du climat".

Ipsos Retail a précisé que certaines régions ont vu leur fréquentation faiblir, notamment à Londres et dans le Sud-Est, en raison de la concurrence faite par les ventes en ligne. Les chiffres du British Retail Consortium confirment ce constat.

En contraste avec la faiblesse de la croissance des ventes non-alimentaires le mois dernier, les ventes en ligne de produits non-alimentaires ont progressé de 10,2 %, soit plus que la moyenne des 3 derniers mois (9,3 %).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com