×
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
15 oct. 2020
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Ruth Diaz prend la tête d'Amazon Fashion en Europe

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
15 oct. 2020

Ruth Diaz a été promue à la tête des activités mode d'Amazon en Europe, après avoir occupé pendant neuf ans plusieurs postes de direction dans le marketing et la vente au détail pour le géant américain du e-commerce, qui a annoncé sa nomination ce jeudi.


La nouvelle responsable d'Amazon Fashion en Europe, Ruth Diaz


Il s'agit d'un poste très important pour Amazon. Ruth Diaz travaillera en étroite collaboration avec l'équipe responsable du marché européen, et supervisera "toutes les activités de l'entreprise. Elle aura notamment pour responsabilité d'élargir la sélection de produits et d'améliorer l'expérience client au Royaume-Uni, en Allemagne, en France, en Italie et en Espagne".

Sa promotion a été annoncée alors que John Boumphrey, auparavant vice-président d'Amazon Fashion Europe, s'apprête à occuper le poste de directeur national de la société au Royaume-Uni.

Amazon renforce chaque année sa présence dans le secteur de la mode, bien qu'il ne communique pas sur la part qu'elle représente dans son activité. Amazon a lancé récemment Savage x Fenty vol.2, The Drop, StyleSnap et Amazon Fashion Connects, et peut désormais prétendre au titre de premier distributeur d'habillement sur le marché américain.

Outre la centaine de marques mode "Amazon Exclusive", qui s'engagent à ne vendre en ligne que via Amazon, le groupe construit progressivement son maillage stratégique de marques propres. Sur le seul marché de la mode, le nombre de ces dernières dépassait l'an passé la centaine, chacune ciblant des créneaux bien spécifiques (relire notre dossier dédié aux marques propres d'Amazon Fashion).

En Europe, Amazon Fashion opère ainsi historiquement via cinq marques propres: Truth & Fable (pièces féminines pour les occasions), Find (pièces urbaines), Meraki (produits basiques), Iris & Lilly (lingerie), et Aurique (athleisure). Avec des positionnements produit et prix qui font parfois grincer des dents certaines marques tiers présentes sur le portail.

La box Prime Wardrobe, qui permet de recevoir une série de pièces à essayer en ne payant que celles qui ne seront pas retournées, a déjà été déployée au Royaume-Uni, en Allemagne et en Autriche. Aucune date n'est annoncée pour des déploiements sur d'autres marchés européens.

Pour Ruth Diaz, il s'agit d'"une période passionnante pour commencer à mon nouveau poste, et d'autres annonces sont à prévoir".

Depuis plus de deux décennies, le e-commerce pèse de plus en plus lourd sur le marché global de la vente au détail. Rien d'étonnant donc à ce que Ruth Diaz ait passé la majeure partie de sa carrière à travailler pour des entreprises spécialisées dans la vente en ligne.

Celle-ci a occupé plusieurs postes chez Amazon ; dernièrement, elle était responsable de plus de 20 catégories de produits sur ses plateformes espagnole et italienne, tout en dirigeant le programme d'innovation de la catégorie "Maison" pour l'Europe. 

Avant de rejoindre l'entreprise, Ruth Diaz pilotait l'entreprise de mode en ligne BuyVip, rachetée par Amazon en 2010. Avant cela, elle était PDG de la société de divertissement en ligne Entradas.com, après avoir également travaillé chez Universal Pictures et PriceWaterHouse Coopers en Espagne. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com