×
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
2 avr. 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Spread Group se dote d'un nouveau PDG après une année 2020 record

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
2 avr. 2021

Pour le Spread Group, 2020 a été une année record — mais aussi la dernière sous la direction de Philip Rooke. Avec un chiffre d'affaires total de 169 millions d'euros et 9,8 millions d'articles expédiés, la plateforme de vente à la demande basée à Leipzig a enregistré une croissance impressionnante de 29%, le tout en pleine pandémie. 


Julian de Grahl, le nouveau PDG du Spread Group - Spread Group


Les commandes des particuliers, notamment pour faire des cadeaux, auprès des marques Spreadshirt Marketplaces, Spreadshop et SPOD, ont été particulièrement nombreuses en 2020. À elle seule, Spreadshirt Marketplaces a enregistré une croissance des ventes de plus de 65% par rapport à l'exercice précédent. 

Outre les produits sous licence comme "Harry Potter" ou "Die Drei Fragezeiche", les motifs liés à des événements sociaux et politiques actuels — "Black Lives Matter" en tête — ont été les plus demandés sur les plateformes de personnalisation du groupe. En outre, les ventes d'autocollants ont explosé depuis leur lancement sur la plateforme au second semestre.

Dans le segment Spreadshop, les boutiques gérées par des militants et des influenceurs ont été particulièrement populaires cette année. La collaboration entre Spreadshop et YouTube, signée à la fin de l'année, a également été un facteur de croissance. Elle établit de nouvelles normes en matière de vente de produits dérivés : grâce à l'intégration de Spreadshop sur YouTube, les créateurs de contenus peuvent concevoir leurs produits dérivés en se basant sur la gamme la plus étendue du secteur, et les proposer directement sous leurs vidéos et dans l'onglet "Boutique" de YouTube.

"Au printemps 2020, personne n'aurait parié sur des ventes et un bénéfice records à la fin de l'année, alors que la pandémie de Covid-19 bloquait l'économie. Nous avons introduit de nouveaux produits dans un délai très court et adapté notre gamme à nos groupes cibles et à leur demande. En conséquence, nous avons pu bénéficier largement de l'explosion du e-commerce", résume Philip Rooke.

Le PDG sortant passe le relais à Julian de Grahl, qui prendra la direction du groupe, très prospère cette année, à partir du 1er avril.

Philip Rooke avait annoncé l'année dernière qu'il souhaitait relever de nouveaux défis professionnels, après avoir passé dix années à la tête du groupe. Et en décembre, on appris la nomination Julian de Grahl pour le remplacer.

Ce dernier apporte avec lui près de 20 ans d'expérience dans le secteur du numérique et des sociétés cotées en bourse. Il était directeur général de CTS Eventim depuis 2012, après avoir dirigé Amiando (XingEvents) ou occupé le poste de vice-président chargé de l'intégration verticale chez Xing AG (aujourd'hui New Work SE). Il a étudié le droit et l'économie à Hambourg et au Cap, avant d'obtenir son doctorat à l'université de Hambourg.

"Sous la direction de Philip Rooke, le groupe Spread est passé du statut de start-up à celui de leader du secteur. J'ai un grand respect pour tout ce travail accompli, et je suis impatient de poursuivre ce chemin de croissance, aidé par une équipe sensationnelle, et de donner de nouvelles impulsions", assure le futur PDG du Spread Group.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com