Spreadshirt voit son chiffre d'affaires annuel s'envoler

La société d'e-commerce Spreadshirt, qui propose des services d'impression personnalisée sur vêtements et accessoires, attribue l'augmentation spectaculaire de ses revenus et de sa rentabilité à son succès en Allemagne, aux États-Unis et en France.


La plateforme e-commerce allemande Spreadshirt explose son chiffre d'affaires - Photo: Spreadshirt

2018 a été une bonne année pour la société basée à Leipzig, avec un bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement de 11,7 millions de dollars (10,4 millions d'euros), en hausse de 23,3 % par rapport à l'exercice précédent, et des revenus en hausse de 7,1 %, à 130 millions de dollars (115 millions d'euros).

« En 2018, Spreadshirt a réalisé une performance qui pourrait rendre jaloux beaucoup de nos concurrents », a déclaré Philip Rooke, PDG de Spreadshirt, dans un communiqué. « Nous avons augmenté notre rentabilité sur le long terme. Nous avons été en mesure d'assurer notre succès et celui de nos partenaires en mettant l'accent sur l'amélioration de nos outils technologiques et de nos services. En investissant dans d'autres entreprises et dans de nouvelles technologies d'impression, nous allons renforcer davantage notre position sur le marché en tant que première plateforme d'expression personnelle. »

La plateforme en ligne permet aux utilisateurs de concevoir leurs propres tee-shirts ou de choisir parmi une sélection de tops dessinés par des créateurs indépendants. En 2018, Spreadshirt a expédié 5,5 millions de produits imprimés vers 177 pays - l'Allemagne, les États-Unis, la France, la Scandinavie et le nord-ouest de l'Europe représentant la plus grande part des ventes.

Le trafic sur appareil mobile a augmenté de 17,7 % et près de la moitié de toutes les commandes ont été passées par ce biais, indique la société allemande.

Plus de 100 000 créateurs et commerçants utilisent la plateforme pour créer des vêtements et accessoires personnalisés.

La semaine dernière, l'entreprise a également annoncé son intention d'investir 10 millions de dollars dans une nouvelle technologie d'impression au cours des deux prochaines années pour répondre à la demande croissante des clients dans le cadre de plusieurs projets visant à soutenir sa croissance internationale - qui comprend également le lancement de nouveaux services d'impression sur vêtements de sport en polyester.

Traduit par Paul Kaplan

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterTextileMode - DiversBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER