Twinset lance le projet de location “Pleasedontbuy”

Une marque de mode qui demande à ses propres clientes de ne pas acheter ses vêtements ? Une folie semble-t-il, mais pas pour Twinset, marque italienne d’habillement féminin, qui a présenté à la presse jeudi à Milan sa nouvelle initiative de location de vêtements « Pleasedontbuy ».


Twinset lance le projet de location « Pleasedontbuy »
 
« Notre marque se situe, comme beaucoup d’autres, dans le segment que je définis comme "alternative au luxe" ; nous cherchions une façon de nous différencier et de sortir du lot, et pas seulement du point de vue stylistique », a raconté le dirigeant, Alessandro Varisco. « L’idée m’est venue le 19 décembre dernier en regardant Netflix: désormais, on peut tout louer, pourquoi ne pas donner la possibilité de louer des vêtements de grande qualité, 100 % made in Italy, directement au fabricant ? »
 
Dans les faits, à partir de septembre prochain, Twinset aménagera dans huit magasins monomarques en Italie (Milan via Manzoni et via Montenapoleone, Rome via Cola di Rienzo et via del Corso, Bari, Turin, Orio al Serio et Vérone) des corners consacrés au projet Pleasedontbuy, et mettra régulièrement à disposition des collections capsule de vêtements pensés pour des occasions particulières, comme des cérémonies, des anniversaires, des entretiens d’embauche, etc., avec une attention toute particulière pour les plus jeunes, que l’on appelle la génération Z, et qui représentent aujourd'hui seulement 5 % de la clientèle de la marque.
 
« Souvent les jeunes filles ne peuvent pas se permettre des vêtements de si haute qualité avec des matières précieuses comme le cachemire et la soie, et se contentent de la fast-fashion. Avec ce projet, nous espérons leur faire apprécier le véritable made in Italy, en plus de leur donner la possibilité de porter un vêtement qu’elles ne pourraient pas acheter. Nous parlons de pièces dans une gamme de prix allant de 900 jusqu'à 3 000 euros qui peuvent être louées pour quatre jours à un coût entre 40 et 90 euros », a expliqué Alessandro Varisco. « Nous lancerons différentes exclusivités au fil des saisons, en pensant aussi aux femmes plus mûres : beaucoup de celles que je connais se sont montrées très enthousiastes à l’idée ! »


L'initiative fera ses débuts en boutique en septembre prochain
 
Par rapport aux canaux traditionnels de location de vêtements en ligne, "Pleasedontbuy" a plusieurs avantages selon le dirigeant de Twinset : le fait de pouvoir essayer le vêtement en magasin, la disponibilité d’une offre directement par le fabricant et des pièces toujours parfaitement lavées et en bon état. En effet, outre une logistique spécifique, l’entreprise s’est aussi dotée d’une laverie interne et d’un atelier de couture pour les petites réparations. « Nous donnerons aussi à la clientèle la possibilité de souscrire, au coût de 5 euros, une assurance qui couvrira les dommages jusqu'à 120 euros ; nous sommes en train de travailler sur une couverture d’assurance totale, au coût de 25 euros », a ajouté Alessandro Varisco.
 
Pleasedontbuy sera lancé en septembre prochain sur le tapis rouge du Festival du Cinéma de Venise, pour être disponible dans les huit magasins sélectionnés à partir du 19 septembre ; la première capsule sera composée de 21 modèles, tous en trois ou quatre coloris, dans des tailles allant du 38 au 48 (tailles italiennes). Après cette première phase de test, une dizaine d’autres magasins rejoindront l’initiative en février, en plus du lancement en ligne du projet, qui aura son propre site et un e-commerce dédié, et sera ainsi ouvert aussi à l’étranger.
 
« Nous voulons garder Pleasedontbuy nettement séparé du reste de l’offre Twinset : le style sera résolument différent et sera géré par une équipe interne au début, même si dans le futur, j'aimerais réaliser des capsules avec les grands noms de la mode », a conclu Alessandro Varisco. « En outre, nous pourrions penser à amplifier l’initiative pour le canal wholesale aussi, qui dans un moment difficile comme celui-ci pourrait en tirer bénéfice, et à ouvrir de petits magasins de 30-40 mètres carrés consacrés à Pleasedontbuy. »
 
Twinset, qui appartient à la société de capital-investissement américaine Carlyle depuis fin 2017, a terminé l’année 2018 avec un chiffre d’affaires de 235 millions d’euros, dont 54 % sont réalisés en Italie, et un EBITDA à 17 %.

Traduit par Sonia Broyart

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER