×
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
13 janv. 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Urban Outfitters accuse une chute de 8% des ventes pendant les fêtes et remanie sa direction

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
13 janv. 2021

Le groupe Urban Outfitters, Inc. (URBN), basé à Philadelphie, a rapporté mardi que les restrictions liées au coronavirus ont entraîné une chute de 8,4% de ses ventes pour la période des fêtes de fin d’année. Par ailleurs, Sheila Harrington va prendre la direction générale de sa marque principale, Urban Outfitters.


URBN pâtit d’une affluence réduite en boutique en raison des restrictions imposées pour enrayer la pandémie de Covid-19 - Instagram: @urbanoutfitters


La période des fêtes désigne les deux mois précédant le 31 décembre 2020. Le groupe URBN, qui possède aussi les marques Anthropologie et Free People, a accusé une chute de 9% de ses ventes comparables sur le segment du retail, qu’une croissance à deux chiffres du digital et de meilleurs taux de conversion n’ont pas réussi à compenser. Les boutiques physiques pâtissent d’une affluence en baisse en raison des mesures prises pour tenter d’enrayer la pandémie de Covid-19.
 
Par marque, les ventes nettes issues du retail perdent 8% chez Urban Outfitters, la principale marque du groupe. Chez Anthropologie, elles accusent même une chute de 12%, mais elles augmentent de 1% chez Free People. La vente en gros décline de 1% sur tout le portefeuille du groupe.

Au cours de la période de 11 mois clôturée en décembre 2020, URBN a vu ses ventes nettes se contracter de 14,3% par rapport à la même période l’année précédente. Les ventes nettes comparables issues du retail ont perdu 12%, tandis que les ventes en gros s’effondraient de 42%.
 
Depuis le début de l’année fiscale, URBN a ouvert 18 nouvelles boutiques et en a fermé six de façon permanente. Six boutiques franchisées ont également jeté l’éponge. La société contrôle aujourd’hui plus de 640 espaces de ventes aux États-Unis, au Canada et en Europe.
 
Mardi, URBN a aussi révélé que la PDG de sa marque Urban Outfitters, Trish Donnelly, quitterait l’entreprise le 31 janvier 2021 pour se consacrer à une nouvelle opportunité de carrière. Elle sera remplacée par Sheila Harrington, qui est actuellement PDG de Free People. Cette dernière ne quittera pas son poste pour autant, mais cumulera les deux rôles.
 
L’actuelle directrice du merchandising pour Urban Outfitters, Gabrielle Conforti, a quant à elle été promue au poste de présidente de la griffe pour l’Amérique du Nord. Emma Wisden conservera son rôle de directrice générale d’Urban Outfitters Europe, et va aussi prendre la direction de l’activité de vente en gros d’Urban Outfitters. Gabrielle Conforti et Emma Wisden seront toutes les deux placées sous la responsabilité de Sheila Harrington.
 
"Nous tenons à remercier Trish pour ces sept ans de bons et loyaux services. Elle a su construire une équipe solide et talentueuse et a fait progresser les revenus de la marque Urban de plus de 10%", salue le PDG d’URBN Richard A. Hayne dans un communiqué. "Je tiens aussi à féliciter Sheila, Gabrielle et Emma pour leurs promotions et leurs nouvelles responsabilités".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com