×
145
Fashion Jobs
FASHION & LUXURY SELECTION
Operational Product Manager
CDI · BRUXELLES
CONFIDENTIEL
Marketing Manager on et Off Line
CDI · WATERLOO
SB RECRUITMENT & SERVICES
Gérant(e) - Retail - Textile & Non Alimentaire - Jodoigne
CDI · JODOIGNE
ETREAC AGENCY
Planning Officer
CDI · NAMUR
SB RECRUITMENT & SERVICES
Responsable Showroom / Assistant(e) Commerciale – Fashion Wholesale - Benelux (Bruxelles)
CDI · BRUXELLES
PROJECT DISTRIBUTION
Responsable E-Commerce /Digital Marketing
CDI · BRUXELLES
SB RECRUITMENT & SERVICES
Gérant(e) - Retail - Textile & Non Alimentaire - Erquelinnes
CDI · ERQUELINNES
COURIR
New Market HR Officer - Paris - CDI - f/h
CDI · PARIS
SANDRO
Human Resources Coordinator (Netherlands & Belgium) M/W H/F
CDI · BELGIUM AND NETHERLANDS
KIPLING
Manager, PR &Amp; Social - Kipling
CDI · ANVERS
FASHION & LUXURY SELECTION
District Manager - Belgique
CDI · BRUXELLES
FASHION & LUXURY SELECTION
Operational Product Manager
CDI · BRUXELLES
KIPLING
Digital Strategic Account Specialist Kipling Emea - Temporary Contract 6 Months
CDI · ANVERS
SB RECRUITMENT & SERVICES
Responsable Administratif & Financier – Retail Ameublement – Bruxelles
CDI · BRUXELLES
SB RECRUITMENT & SERVICES
Category Manager/Acheteur – Retail – Charleroi
CDI · CHARLEROI
CALZEDONIA
District Manager Calzedonia Luxembourg
CDI · BRUXELLES
MAISONS DU MONDE
Visuel Principal - Mons (H/F)
CDI · MONS
PURE DIFFUSION BVBA
Account Manager
CDI · ANTWERPEN
HOLLISTER CO
Assistant Manager (Manager in Training) - Hollister co. Waasland - Full Time
CDD · SAINT-NICOLAS
FASHION & LUXURY SELECTION
Sales Advisor (nl/fr/Eng)
CDI · BRUSSEL
PIMKIE
Winkelverantwoordelijk(e) Sint-Niklaas m/v
CDI · SAINT-NICOLAS
COURIR
Vendeuse/Vendeur - Charleroi - CDI - 38h - f/h
CDI · CHARLEROI
Publicités

VF Corp annonce des taux de croissance décevants au deuxième trimestre

Par
Reuters
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
today 28 oct. 2019
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

VF Corp a annoncé des résultats trimestriels inférieurs aux attentes du marché, en raison d'un ralentissement de la demande pour sa marque Vans. Résultat, le cours de ses actions a chuté de 10%.


Photo : Vans - Vans


Ce qui n'a empêché l'entreprise plus que centenaire de maintenir ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice, qui elles aussi étaient en deçà des estimations des analystes.

Malgré les efforts de VF pour encourager ses circuits de vente directe et stimuler ses activités e-commerce, ses principaux concurrents — Nike et Under Armour — ont attiré davantage de clients grâce à des lancements rythmés et à leur forte présence sur Internet.

Le chiffre d'affaires de la marque de chaussures Vans a progressé de "seulement" 14% sur le trimestre, contre 26% au cours de la même période de l'exercice précédent.

Le bénéfice net de VF Corp a atteint 649 millions de dollars (585,6 millions d'euros), soit 1,61 dollar par action, pendant le trimestre qui a pris fin le 28 septembre dernier, contre 507,1 millions de dollars (457,6 millions d'euros), soit 1,26 dollar par action, un an plus tôt.

Hors éléments exceptionnels, la société a gagné 1,26 dollar par action, légèrement en deçà de l'estimation moyenne des analystes, qui tablaient plutôt sur 1,31 dollar.

Le chiffre d'affaires net a grimpé de 5,4% à 3,39 milliards de dollars (3,06 milliards d'euros), mais n'a pas atteint l'estimation moyenne de 3,42 milliards de dollars (3,09 milliards d'euros), selon les données IBES de Refinitiv.

© Thomson Reuters 2020 All rights reserved.