Vivarte prépare la prise de recul de Patrick Puy sur le plan opérationnel

Il aura toujours un rôle à jouer, mais plus tout à fait en première ligne. C’est ainsi que lors d’un comité de groupe se tenant le 12 décembre, l’actuel PDG de Vivarte, Patrick Puy, a présenté l’évolution de sa présence au sein d’un groupe qui aura fortement réduit la voilure depuis son arrivée à l’automne 2016. Le recrutement d’un dirigeant plus opérationnel est actuellement en cours, nous confirme la communication de Vivarte.


Au cours de sa carrière, Patrick Puy est passé par Moulinex, Smoby, Arc International... - Vivarte/site web

Ce nouveau profil focalisé sur le retail travaillera sous la houlette de Patrick Puy, qui devrait prendre un peu de recul : l’exacte dénomination de la fonction du nouvel arrivant est encore à définir, mais il pourrait mener des missions inhérentes à celles d’un directeur général. Une chose est sûre, il s’agira d’un spécialiste des réseaux de distribution, tandis que Patrick Puy a lui fait du redressement d’entreprises sa marque de fabrique, en tant que manager de transition.

Dans le giron de Vivarte, il ne restera bientôt plus que La Halle et Caroll, jusqu’à nouvel ordre. Les enseignes San Marina, Minelli et Cosmoparis ont été mises en vente en novembre et la direction du groupe indique que les signatures des cessions sont attendues pour le mois de mai prochain, pour un closing qui interviendra donc ensuite vers juillet 2019. Chaque marque sera vendue indépendamment.

Le 10 décembre, sur le plateau de BFM Business, Patrick Puy a précisé que « le boulot de restructuration est presque fini, maintenant on va passer à un boulot de développement », tout en indiquant que, « si demain il y a un autre actionnaire pour La Halle et Caroll, ce n’est pas un problème ».

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterDistributionNominations
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER