×
Publié le
28 mars 2007
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Bergère de France ouvre son premier concept store au Printemps Design

Publié le
28 mars 2007

La figure incontournable du fil à tricoter Bergère de France inaugure un concept-store éphémère à la boutique Printemps Design du Centre Pompidou. Ouvert du 21 mars au 11 avril, ce point de vente parisien propose sur 300 m² les divers produits de la marque, ainsi que des créations exclusives qui en ont été tirées.


Créations Bergère de France présentées à la boutique Printemps Design

Inauguré en présence d’artistes et de créateurs, ainsi que de personnalités comme Hélène de Fougerolles, cet espace de vente est l’occasion de découvrir ou de redécouvrir pelotes de laine classiques, colorées ou fantaisistes, aiguilles en bois de rose ou bambou, tricotins et les fameux kits de tricot imaginés par des créatrices telles que Fifi Chachnil et Matali Crasset.

Et si une enquête Ipsos commandée par la marque indique de 87 % des Français estiment que le tricot inculque la patience, le visiteur trouve ici de quoi passer des nuits entières à peaufiner son crochet.

Mais ce concept-store a aussi pour vocation de dévoiler les créations exclusives de Bergère de France. Des œuvres imaginées par de jeunes stylistes français et européens, ainsi que par les grandes écoles de mode. L'atelier Chardon-Savard, le Studio Berçot, Esmod, Formamod et l’École de la Chambre Syndicale de la Couture ont imaginé des chaussures intégralement tricotées, des animaux de laines ou de petites pâtisseries délicieusement imitées... Il y en a pour tous les goûts ! Réalisées avec les produits Bergère de France, ces créations sont même proposées à la vente jusqu’au 11 avril, fin de l’opération.

Grand nom de l’univers du fil à tricoter, Bergère de France marque par ce concept-store sa volonté de profiter de la mode du tricot plus que jamais inscrite au baromètre des tendances, explique le communiqué. Cette activité jadis associée à nos grands-mères a en effet su séduire de fil en aiguille les jeunes générations, 69 % des femmes de 25 à 35 ans avouant avoir essayé et désiré en apprendre plus. Les produits vendus dans l'espace éphémère de Bergère de France vont de 2 euros la pelote de laine à 500 euros la pièce unique, de quoi contenter novices et tricoteurs acharnés.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com