×
161
Fashion Jobs
MAISONS DU MONDE
Visuel Principal - Mons (H/F)
CDI · MONS
CALZEDONIA
District Manager Belgique - Calzedonia Group
CDI · BRUXELLES
CONFIDENTIEL
E-Commerce & Digital Media
CDI · NIVELLES
L'OREAL GROUP
Key Account Manager
CDI · Brussels
FASHION & LUXURY SELECTION
Operational Product Manager
CDI · BRUXELLES
CONFIDENTIEL
Marketing Manager on et Off Line
CDI · WATERLOO
SB RECRUITMENT & SERVICES
Gérant(e) - Retail - Textile & Non Alimentaire - Jodoigne
CDI · JODOIGNE
ETREAC AGENCY
Planning Officer
CDI · NAMUR
SB RECRUITMENT & SERVICES
Responsable Showroom / Assistant(e) Commerciale – Fashion Wholesale - Benelux (Bruxelles)
CDI · BRUXELLES
PROJECT DISTRIBUTION
Responsable E-Commerce /Digital Marketing
CDI · BRUXELLES
SB RECRUITMENT & SERVICES
Gérant(e) - Retail - Textile & Non Alimentaire - Erquelinnes
CDI · ERQUELINNES
COURIR
New Market HR Officer - Paris - CDI - f/h
CDI · PARIS
SANDRO
Human Resources Coordinator (Netherlands & Belgium) M/W H/F
CDI · BELGIUM AND NETHERLANDS
KIPLING
Manager, PR &Amp; Social - Kipling
CDI · ANVERS
FASHION & LUXURY SELECTION
District Manager - Belgique
CDI · BRUXELLES
FASHION & LUXURY SELECTION
Operational Product Manager
CDI · BRUXELLES
KIPLING
Digital Strategic Account Specialist Kipling Emea - Temporary Contract 6 Months
CDI · ANVERS
SB RECRUITMENT & SERVICES
Responsable Administratif & Financier – Retail Ameublement – Bruxelles
CDI · BRUXELLES
SB RECRUITMENT & SERVICES
Category Manager/Acheteur – Retail – Charleroi
CDI · CHARLEROI
CLIO GOLDBRENNER
Internship Customer Service & Sales Administration
Stage · BRUXELLES
INTIMISSIMI
Shop Assistant Intimissimi Bruxelles
CDI · BRUXELLES
DODI
Merchandiser Itinerant
CDI · ANDERLECHT
Publicités

Ekyog complète son offre avec des jeans « bio »

Publié le
today 16 nov. 2015
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Ekyog, qui en décembre dernier a connu le dépôt de bilan avant d’être rachetée par Francis Alexander, une holding canadienne (plus de détails dans FashionMag Premium), souhaite aujourd’hui redéfinir son identité de marque afin de renouer avec les bénéfices. Un repositionnement qui se traduit par des collections plus urbaines et donc le lancement cet hiver d’une nouvelle ligne dédiée aux jeans « bio ». 


Ekyog complète son offre en développant le segment jeans.

La marque-enseigne, qui jusqu’ici proposait seulement une à deux pièces en denim par saison, dévoile donc une collection composée de huit modèles, vendus entre 95 et 149 euros, confectionnés dans un coton bio avec un délavage respectueux de la nature.
 
Pour cette ligne, Ekyog utilise en effet un nouveau traitement : l’« Avol Oxy White ». Il s’agit d’un agent de blanchiment novateur et écologique sans composés à base de manganèse, de chlore, brome et iode, qui a ainsi un impact environnemental minimal.

Côté style, Ekyog propose des modèles dans le vent comme le slim, le boyfriend, le bootcut ou encore un modèle coupe droite. Avec cette ligne, la marque affiche donc clairement ses nouvelles ambitions : répondre aux besoins d’un large panel de clientes sensible à sa démarche écologique, mais aussi à la mode…
 
Outre cette collection de jeans, déjà disponible en magasin, la griffe écoresponsable prépare pour l’été des collections plus en adéquation avec la tendance.
 
« Au fil du temps, nous sommes devenus une marque un peu trop lisse. Aujourd’hui, nous voulons changer cette image en proposant des collections plus riches (le nombre de référence augmente), mais aussi et surtout plus tendance et fraîches. Nous allons également développer l’accessoire, en proposant par exemple cet été les baskets Veja dans nos boutiques, puis cet hiver, notre première ligne de chaussures qui se composera de deux bottines et une derby », explique Gaelle Lelong, directrice générale de la marque depuis juillet dernier.
 
Par ailleurs, la griffe responsable entend travailler son accessibilité prix. La marque au positionnement premium prévoit ainsi de développer quelques pièces d’entrée de gamme, en proposant par exemple un t-shirt à 39 euros contre 62 euros en moyenne, afin de recruter des nouvelles clientes qui, jusque-là, pouvaient-être intimidées par les prix.
 
Enfin, Ekyog, qui pour l’heure est uniquement disponible dans ses boutiques à l’enseigne (31 dans l’Hexagone) et en ligne via son e-shop et sur Placedestendances, travaille au développement du wholesale afin d’augmenter son réseau de distribution. Une façon pour la marque de rendre son offre encore un peu plus accessible.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com