×
147
Fashion Jobs
CONFIDENTIEL
Marketing Manager on et Off Line
CDI · WATERLOO
SB RECRUITMENT & SERVICES
Gérant(e) - Retail - Textile & Non Alimentaire - Jodoigne
CDI · JODOIGNE
ETREAC AGENCY
Planning Officer
CDI · NAMUR
SB RECRUITMENT & SERVICES
Responsable Showroom / Assistant(e) Commerciale – Fashion Wholesale - Benelux (Bruxelles)
CDI · BRUXELLES
PROJECT DISTRIBUTION
Responsable E-Commerce /Digital Marketing
CDI · BRUXELLES
SB RECRUITMENT & SERVICES
Gérant(e) - Retail - Textile & Non Alimentaire - Erquelinnes
CDI · ERQUELINNES
COURIR
New Market HR Officer - Paris - CDI - f/h
CDI · PARIS
SANDRO
Human Resources Coordinator (Netherlands & Belgium) M/W H/F
CDI · BELGIUM AND NETHERLANDS
KIPLING
Manager, PR &Amp; Social - Kipling
CDI · ANVERS
FASHION & LUXURY SELECTION
District Manager - Belgique
CDI · BRUXELLES
FASHION & LUXURY SELECTION
Operational Product Manager
CDI · BRUXELLES
KIPLING
Digital Strategic Account Specialist Kipling Emea - Temporary Contract 6 Months
CDI · ANVERS
SB RECRUITMENT & SERVICES
Responsable Administratif & Financier – Retail Ameublement – Bruxelles
CDI · BRUXELLES
SB RECRUITMENT & SERVICES
Category Manager/Acheteur – Retail – Charleroi
CDI · CHARLEROI
CALZEDONIA
District Manager Calzedonia Luxembourg
CDI · BRUXELLES
MAISONS DU MONDE
Visuel Principal - Mons (H/F)
CDI · MONS
SB RECRUITMENT & SERVICES
Junior Stock Allocator – Fashion Retail - Wauthier-Braine
CDI · WAUTHIER-BRAINE
SB RECRUITMENT & SERVICES
Retail Manager Benelux – Retail Fashion - Bruxelles
CDI · BRUXELLES
SB RECRUITMENT & SERVICES
Field Manager – Luxe Perfumes & Cosmetics – Belgique (Bruxelles)
CDI · BRUXELLES
PURE DIFFUSION BVBA
Account Manager
CDI · ANTWERPEN
POKER JEANS STORE
Stagiaire Comptabilite
Stage · WATERLOO
POKER JEANS / JEANSLAND
Stagiaire Achat
Stage · WAUTHIER-BRAINE
Publicités

Kao : bénéfice en léger repli en 2005-2006 pour cause d'envolée des coûts

Par
AFP
Publié le
today 24 avr. 2006
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le numéro deux japonais des cosmétiques et produits de beauté, Kao Corporation, a annoncé lundi une légère baisse de son bénéfice net pour l'exercice 2005-2006 en raison d'une forte poussée de ses coûts, malgré des ventes en nette progression à l'étranger.


Produits Asience, groupe Kao.

Kao est devenu fin janvier le deuxième groupe japonais de son secteur, derrière Shiseido, après avoir repris les activités cosmétiques de Kanebo, mis en faillite à la suite d'énormes falsifications comptables.

D'avril 2005 à mars 2006, le bénéfice net de Kao s'est replié de 1,4 % sur un an à 71,140 milliards de yens (498 millions d'euros), et son bénéfice d'exploitation de 1,0 % à 120,134 milliards (841 millions d'euros).

Son chiffre d'affaires a pourtant augmenté de 3,7 % à 971,230 milliards de yens (6,798 milliards d'euros), grâce à une forte hausse de ses ventes à l'étranger (+ 13,6 %) tandis que celles au Japon ont pratiquement stagné (+ 0,7 %) en raison d'une chute des prix due à une féroce concurrence.

Dans un communiqué, Kao fait état d'une hausse de 5,7 % de ses coûts commerciaux liés notamment à l'envolée des matières premières pétrochimiques.

Les coûts administratifs ont également augmenté (+ 3,1 %) en raison de dépenses de promotion accrues, d'une hausse des tarifs de l'emballage et du transport et du rachat des marques et brevets de Kanebo. Kao indique également avoir subi une perte de change, dont il ne précise pas le montant.

Pour 2006-2007, le groupe table sur un chiffre d'affaires de 1.210 milliards de yens (+ 24,6 %) et sur un bénéfice net de 72 milliards (+ 1,2 %).

"La concurrence sévère devrait se poursuivre au Japon, accompagnée de baisses des prix de détail et sans aucune hausse de la demande. A l'étranger, l'environnement concurrentiel devrait continuer à s'intensifier malgré la croissance du marché", pronostique Kao dans son communiqué.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.