×
Par
AFP
Publié le
8 sept. 2005
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

KarstadtQuelle : acquisitions possibles à partir de 2007, selon son président

Par
AFP
Publié le
8 sept. 2005

FRANCFORT (Allemagne), 8 sept 2005 (AFP) - Le groupe de distribution allemand KarstadtQuelle, actuellement en pleine restructuration, pourrait se renforcer via des acquisitions à partir de 2007, a déclaré son président du directoire Thomas Middelhoff au Financial Times de jeudi.

"Fin 2006, nous allons faire un bilan détaillé et réfléchir à l'étape suivante pour chacune de nos trois divisions", à savoir les grands magasins, la vente par correspondance et le tourisme, a-t-il indiqué dans un entretien au quotidien.

"Le succès futur de KarstadtQuelle dépend de ces trois divisions et nous devons faire ce qui est le mieux pour elles", a-t-il expliqué. Sociétés communes, fusions ou partenariats, sont toutes des solutions envisageables, selon lui.

"Des acquisitions pourraient être une option à considérer dans toutes les divisions, au plus tôt en 2007", a-t-il aussi ajouté.

M. Middelhoff exclut un démantèlement du groupe. "Une vente complète des divisions vente par correspondance ou grands magasins n'est pas une option, car elles sont trop grandes", a-t-il estimé.

Pour le tourisme, il a réaffirmé sa volonté d'augmenter sa participation dans le deuxième voyagiste allemand, Thomas Cook, qu'il se partage actuellement à parts égales avec la compagnie aérienne Lufthansa.

Le groupe KarstadtQuelle, qui a frôlé la faillite l'an dernier, a entamé une sévère restructuration en mai dernier, faite de cessions de magasins et biens immobiliers, grâce à laquelle il compte sortir de l'ornière vers la fin de l'an prochain.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.