Best of Milan : du show, de la créativité, de l'art et de l'audace… les événements marquants de la Fashion Week milanaise.

Il y a eu de l'art (avec notamment une toute première exposition célébrant la mode italienne), du spectacle et du show pendant la semaine de la mode à Milan, 6 jours de défilés, pour une Fashion Week milanaise rallongée. Et c’est Moncler qui a ouvert les festivités et créer le buzz. La marque spécialisée dans la doudoune a présenté huit collections capsules (dont une avec Pierpaolo Piccioli et Simone Rocha), disponibles en boutique au rythme d’une par mois, une nouvelle façon de créer le désir, selon Remo Ruffini, patron de la griffe. Mais Milan c’est aussi la puissance de grandes maisons comme Gucci, fer de lance d’un nouveau dynamisme dans la mode italienne avec la création décomplexée d’Alessandro Michele. Même si cette saison, sa scénographie quelque peu anxiogène, avec un décor sous forme de salles d’opération et des mannequins portant leur propre tête, ou des serpents ou des dragons, a pu laisser perplexe !Un choc des images qui s’est poursuivi quelques jours plus tard avec le défilé Dolce & Gabbana, qui a certainement gagné la bataille des réseaux sociaux avec ses drones et sacs à main volants au-dessus du podium !!! Milan, c’est aussi des maisons reconnues à l’international, comme Fendi avec cette saison un passage de relais à la tête de la direction et l’arrivée de Serge Brunschwig et un Karl Lagerfeld fidèle au poste depuis 53 ans autour de Silvia Venturini Fendi.Ou l’incontournable défilé de Giorgio Armani, 83 ans. C’est aussi la puissance d’une maison comme Prada, qui a reçu ses invités dans sa nouvelle fondation imaginée par l’architecte Rem Koolhaas et a donné des couleurs à son vestiaire.Ou d’autres labels comme Emilio Pucci, qui avec le soutien de LVMH, redéfinit une nouvelle stratégie plus offensive. Milan, c’est aussi une mode festive, joyeuse, avec Etro qui célèbre son 50ème anniversaire ou Missoni avec ses couleurs dynamisantes. A noter le retour sur le devant de la scène de la maison Jil Sander avec notamment la 2e collection de Luke et Lucie Meier. Mais également le travail créatif sur les matières de Marco de Vincenzo, la fraîcheur du label MSGM ou d’Arthur Arbesser ou celle de Francesco Risso pour Marni.Une semaine de la mode qui s’est clôturée par le show de Tommy Hilfiger. Après New York, Los Angeles et Londres, le créateur américain s’est arrêté à Milan pour présenter sa dernière collection en collaboration avec Gigi Hadid. Une mise en scène tonitruante, avec un circuit de course grandeur nature ! Des moyens exceptionnels pour une mode qui ne cesse de vouloir nous faire rêver !Musique Bandit & Nikit - 2018

Copyright : Paris Modes Productions

INSCRIPTION À LA NEWSLETTER