Max Mara fait défiler sa collection Croisière à la Collezione Maramotti à Reggio Emilia en Italie

Directeur artistique : Ian Griffiths Lieu : à la Collezione Maramotti à Reggio Emilia. C’est dans ce lieu d’exposition d’art contemporain, que la dernière collection croisière 2019 de la maison italienne a été présentée, avec un clin d’oeil aux premières oeuvres d’art (Kounellis, Twombly, Manzoni entre autres) acquises par Achille Maramotti, fondateur du groupe Max Mara.Collection : des lignes pures, de la fluidité, beaucoup de douceur et quelques formes arrondies, avec de nouveaux volumes, comme ce manteau gris enveloppant. Une fille Max Mara est gracieuse avec un gros sac souple sous les mains, elle porte des jupes et pantalons amples, quelquefois avec un simple haut à fine bretelles. Le tailleur pantalon comporte de la soie pour encore plus de légèreté. Des plissés et des nœuds, apportent une nouvelle modernité. Les couleurs restent basiques mais profondes autour de l’écru, beige, gris, avec quelques touches de noir ou bleu nuit. Des pulls et manteaux se transformant en capes protectrices. A noter : les bretelles toutes enroulées comme une corde, notamment sur les robes longues, comme le modèle noir avec une seule bretelle sur une épaule + des imprimés de lettres manuscrites qui virevoltent sur quelques tenues.Musique issue du défilé (n'utiliser que dans le contexte de ce reportage, sous couvert du droit à l'information)

Copyright : Paris Modes Productions

INSCRIPTION À LA NEWSLETTER