Mises en scènes 2018 : les shows les plus spectaculaires de 2018

Les mises en scènes des défilés semblent de plus en plus spectaculaires... Tout devient possible pour présenter une nouvelle collection, les grandes maisons cherchant à provoquer ou émouvoir, mettant tous les sens en émoi. Et en 2018, la mode réalise encore les projets les plus fous.Et plus c’est extraordinaire, plus cela fait le buzz. De la plage de sable avec ces vagues réelles chez Chanel, au spectacle de danse féérique chez Dior, on se retrouve dans des mises en scène XXL nous transportant, dans le monde entier. Décor faste au coeur de Central Park pour les 50 ans de la maison Ralph Lauren, cap en haut d’une des tours du World Trade Center pour le tout premier défilé de Longchamp célébrant ses 70 ans. Les gratte-ciels pour fond justement attirent plusieurs maisons, et cela fonctionne bien, notamment au tout premier défilé homme de Saint Laurent à New York, ou au dernier défilé de Tommy Hilfiger à Shanghai. Les monuments des villes créent aussi des belles images pour les réseaux sociaux. Paris et sa fashion week en sont une belle preuve. Saint Laurent, le champion toute catégorie avec la Tour Eiffel en fond qui s’illumine même en blanc spécialement pour le défilé. Sans oublier Louis Vuitton et ses moments d’exception au Louvre ou encore l’allée multicolore au Palais Royal pour la première collection homme de Louis Vuitton Homme signée Virgil Abloh. N’oublions pas également la dimension arty, découvrir un lieu à travers un architecte ou des oeuvres d’art. Moncler, la marque spécialisée dans la doudoune, propose une expérience à vivre avec ses collections capsules de créateurs en vogue présentées à Milan comme une véritable oeuvre d'art.C’est aussi la puissance d’une maison comme Prada, qui a reçu ses invités en février dernier dans sa nouvelle fondation imaginée par l’architecte Rem Koolhaas.Ou encore l’artiste Kaws, invité sur le tout premier défilé de Kim Jones chez Dior Homme avec sa sculpture rose gigantesque et impressionnante. Raf Simons chez Calvin Klein livre aussi une dimension arty entre photos de Warhol, sculptures de Sterling Ruby et un sol rempli de popcorns pour donner sa version d’une Amérique, flippante et joyeuse à la fois.Et justement l’état du monde, et surtout son futur se ressentent aussi dans les mises en scène. Les créateurs partent à la recherche d’autres mondes : Du vaisseau XXL qui atterrit avec un robot chez Philipp Plein, à la base spatiale enchanteresse qui s’installe au cœur du musée du Louvre chez Louis Vuitton. Chez Moschino, les aliens sont déjà là, tout comme chez Gucci, la maison poussant les frontières de l’étrange un peu plus loin, entre fiction et réalité.... Autant dire que les paris sont à prendre pour les prochaines mises en scène…Musique libre de droit - Bandit & Nikit - 2018

Copyright : Paris Modes Productions

INSCRIPTION À LA NEWSLETTER