×
Accueil > Vidéos > #LeMeilleurEstDevant - Interview avec Xavier Romatet, Directeur Général de l'Institut Français de la Mode

#LeMeilleurEstDevant - Interview avec Xavier Romatet, Directeur Général de l'Institut Français de la Mode

access_time 00:02:54

En quoi le meilleur est devant ?la crise est une espèce de pause, une parenthèse du temps et d'ailleurs une parenthèse de l'espace qui nous permet de nous reposer des questions fondamentales et à partir du moment où on se pose des questions fondamentales, on redevient maître et acteur de ses propres choix.comment se réinventer ?il faut qu'on arrête de subir un système qui nous est imposé et aujourd'hui, il faut qu'on comprenne que en tant que consommateurs de mode et de bien d'autres choses, nous sommes des acteurs du changement et qu’il faut qu'on réduise la schizophrénie entre le citoyen qui aspire à des choses et le consommateur qui consomme à l'opposé de ce que citoyen voudrait.la mode comme acteur de changement ?la mode, elle, a connu des crises très importantes, elle a traversé les guerres et elle a toujours su se renouveler, se réinventer. je suis absolument sûr que la mode va se renouveler et se réinventer. par contre, évidemment, l'acte créatif ne suffira plus. je pense qu'aujourd'hui, l'enjeu pour les marques de mode, ça va être la cohérence. il faut qu'il y ait une cohérence totale dans les actes et dans leur comportement, ce qui n'était pas forcément toujours le cas.une mode 100% digitale ?la mode de demain sera physique et digitale, elle sera neuve et d'occasion, elle sera en faveur de l'achat et de la location. elle sera accessible et luxueuse et elle sera simple et sophistiquée. elle sera excentrique et classique et donc je pense que c'est l'avenir de la mode, c'est l'inclusion, c'est le "et" à la place du "ou". "mieux, différemment, moins" dans la mode ?l'interprétation, du moins différemment mieux, c'est plus d'équilibre dans les choix, plus d'équilibre dans les décisions. qu'est ce que le luxe de demain ?les fondamentaux du luxe sont toujours les mêmes, c'est toujours la recherche de l'exceptionnel, c'est la recherche de l'inédit, c'est la recherche d'une émotion ou d'une sensation extrêmement forte, hors du temps et hors de l'espace réel. et c'est une émotion qu'on a envie d'offrir, de s'offrir et partager. et donc, je pense que ce luxe émotionnel sortira encore plus renforcé de cette période très rationnelle que nous venons de traverser.votre premier prochain défi ? pour moi et je pense que pour l'industrie, c'est : faisons des choix forts et assumons les conséquences. ecrivez-nous votre #lemeilleurestdevant ? j'ai la chance d'être confiné à la campagne et d'avoir avec moi, ma fille et ma petite fille, et je vous montre donc ce qui est marqué, c'est le sourire d'un enfant.musique libre de droit - artlist