×
Accueil > Vidéos > #LeMeilleurEstDevant - Interview avec Olivier Gabet, directeur du Musée des Arts Décoratifs de Paris

#LeMeilleurEstDevant - Interview avec Olivier Gabet, directeur du Musée des Arts Décoratifs de Paris

access_time 00:02:19

Interview d'olivier gabeten quoi le meilleur est devant ?le meilleur est devant, c'est se dire que l'âge d'or, c'est demain. or, depuis l'antiquité, l'âge d'or a toujours été toujours hier.comment se réinventer ?finalement, toutes ces semaines un peu passées un peu entre parenthèses, un peu en suspens pour beaucoup de gens, je pense, a incité pas mal de métiers et de domaines différents à aussi revoir un peu leur façon de faire. dans le monde des musées, c'est faire un peu moins, un peu plus longtemps, beaucoup avec nos collections, pas forcément être que dans l'événementiel ou dans le blockbuster.quel est le musée de demain ?je ne pense pas du tout que le musée de demain sera juste un musée d'éducation. on l'a vu pendant ces deux mois et demi, les gens ont trouvé plein de manières de s'informer, de s'éduquer, d'enseigner, etc. donc je ne crois pas du tout que le musée, c'est un livre. le musée, ça peut être un livre, mais le musée, c'est aussi une expérience. on rentre à un moment donné et on sort à un autre moment. il y a des choses qu'on a aimé et on a droit de les aimer, il y a des choses qu'on n'a pas aimé et on a le droit de ne pas les aimer. et pour moi je crois que le musée de demain, en général et le musée des arts décoratifs en particulier, je crois que ce sont des lieux encore plus de liberté.la mode comme acteur du changement est-ce que la mode, ce n’est pas plutôt une expression de soi ? finalement, les gens sont toujours les meilleurs placés pour savoir quelle est l’expression de soi qu’on veut avoir. et une allure, un style, ça ne se renouvelle pas forcément à chaque collection. c’est peut-être venu le temps d’être moins dans cette fuite en avant et un peu plus d’introspection, un peu de réflexion. gardez ce qu’il y avait de bien avant et continuez.votre prochain défi ?pour moi, vraiment, le défi, c'est de faire en sorte que les gens, quand les visiteurs franchiront les portes du musée, ne pensent pas virus et se disent ah, voilà une oeuvre d'art, ça, c'est passionnant.votre meilleur est devant pour moi, le meilleur est devant, ça s'exprimerait bien à travers le travail de thomas schütte, et notamment son travail sur les intérieurs, sur les petites cabanes, sur ces observatoires qu'il pose dans la nature. ces maquettes qui sont des témoignages de vie.musique libre de droit - artlist